publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Braillard : Nathalie Perrin « s’est trompée de circonscription (...)
Partager : 
Imprimer

Législatives

Braillard : Nathalie Perrin « s’est trompée de circonscription »

Philippe Meirieu, candidat officiel du PS et des Verts dans la première circonscription, devra officialiser mardi soir la suppléance de Nathalie Perrin-Gilbert. Une candidature qui agace Thierry Braillard, l’autre candidat de gauche. Pour l’adjoint aux sports, la maire des Pentes « s’est trompée de circonscription », son arrondissement dépendant de la deuxième. Par ailleurs, Braillard refuse de s’engager sur le désistement républicain pour barrer la route au sortant UMP Michel Havard.

Une drôle de situation que celle rencontrée dans la première circonscription du Rhône. D’un côté, il y a l’écologiste Philippe Meirieu, soutenu officiellement par le PS et les Verts, en vertu d’un accord national entre les deux formations. De l’autre, Thierry Braillard, adjoint PRG à la mairie de Lyon, soutenu par Gérard Collomb et une grosse partie des socialistes du Rhône, dont « 100% des élus PS de la circonscription ».

Thierry Braillard, qui a lancé mardi son site Internet et vient de signer le bail de son local de campagne, joue sur l’ambiguïté. Sur ses tracts, faute de pouvoir mettre le poing à la rose, il se présente tour à tour aux côtés de François Hollande ou des 3 candidats PS de Lyon.

Pendant ce temps-là, Philippe Meirieu s’est cherché une suppléante. Le choix de Nathalie Perrin-Gilbert, un secret de polichinelle, sera officialisé mardi 27 mars au soir à l’Embarcadère (Lyon 2ème). De quoi tendre encore un peu plus les relations avec Gérard Collomb qui avait qualifié le candidat écologiste de « khmer vert ».

Le maire de Lyon ne peut toutefois s’en prendre qu’à lui même. Car c’est lui qui a dissuadé Pierre-Alain Muet, député socialiste sortant de la deuxième circo, de refaire campagne avec Nathalie Perrin-Gilbert. En 2007, le ticket était pourtant gagnant, le duo ayant réussi à battre le candidat UMP.

Que se passera en cas de triangulaire ?

Contrairement à la présidentielle, le second tour d’une législative n’est pas réservé aux seuls deux premiers. Chaque candidat ayant obtenu au moins 12,5% des électeurs inscrits, peut se maintenir. Si Philippe Meirieu a d’ores et déjà déclaré qu’il ne « prendrait pas le risque de faire gagner la droite » et s’est retirerait donc s’il arrivait troisième, Thierry Braillard a refusé de prendre le même engagement.

Photos : © Michael Augustin

Publié le : mardi 27 mars 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


5 commentaires pour cet article


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite