publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Cannabis : la droite se moque
Partager : 
Imprimer

Débat sur la dépénalisation

Cannabis : la droite se moque

Faut-il dépénaliser la consommation de cannabis ? La question délie les langues à gauche comme à droite. Y compris à Lyon.

Cécile Duflot avait ranimé la polémique mardi en se déclarant favorable à la dépénalisation du cannabis pour « supprimer le trafic et la violence notamment, et avoir une politique de santé publique », a-t-elle relevé. Pour la secrétaire nationale des Verts, « le cannabis, c’est comme l’alcool et le tabac, même régime, (nécessitant) une politique de santé publique et de prévention, notamment vis-à-vis des plus jeunes ».

A Lyon, elle s’était aussitôt attirée les foudres de Nora Berra. L’ex secrétaire d’État à la santé a raillé les « effets secondaires du cannabis sur Cécile Duflot ». Dans un communiqué, elle pointe les « effets dévastateurs du cannabis chez nos jeunes », selon elle : « désocialisation, échec scolaire, troubles de la mémorisation, prédisposition à certaines pathologies psychiques » et fustige « une dérive préoccupante, laxiste, irresponsable ».

Mercredi, l’ancien ministre socialiste de l’Intérieur Daniel Vaillant a volé au secours de l’écologiste en préconisant un « débat » sur le sujet. « Est-ce que la lutte contre le cannabis est une réussite en France ? La réponse est non. La droite nous a mis dans l’échec. Ils sont mal placés pour venir parler du bilan », a estimé le député-maire du 18e arrondissement de Paris, ajoutant : « Je pense qu’on doit en France être à peu près à la hauteur des États-Unis et de la Suisse (...). Je pense qu’il faut faire évoluer la législation. » L’élu demande notamment la création d’une « filière nationale du cannabis inspirée de celle du tabac ».

Cette fois-ci c’est le jeune candidat à la députation Yann Compan qui s’y est collé pour porter la contradiction. « Je m’interroge sur le message que l’on donne aux parents et aux enfants qui ne consomment pas de stupéfiants. C’est une invitation à plonger sans contrainte, sans interdiction », écrit ce responsable local de l’UMP. Et de conclure : « La répression seule ne suffit pas, mais le laxisme électoraliste est un manque de responsabilité et de courage. »

En revanche, Thierry Braillard, toujours prompt à taper sur un écologiste quand l’occasion se présente, observe un silence évocateur sur la question. Et pour cause, le Parti radical de gauche, dont Braillard est l’un des vice-présidents, est favorable à la dépénalisation.

Photo : DR

Publié le : jeudi 7 juin 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite