publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Duchère : des ambitions mais pas de moyens supplémentaires
Partager : 
Imprimer

Zone de sécurité prioritaire

Duchère : des ambitions mais pas de moyens supplémentaires

Annoncée début août, la Zone de sécurité prioritaire (ZSP) de la Duchère a été officiellement créée le 27 septembre. Malgré les efforts déployés depuis 2003 pour rénover le quartier, la Duchère reste un concentré de problèmes : « cambriolages, incendies de véhicules, jets de pierres sur les véhicules de transport et de police, agressions sur la voie publique, trafics de stupéfiants, conflits entre bandes rivales, occupation des halls d’immeubles, rodéos à motos, bruits intempestifs », énumère Jean-François Carenco dans un courrier adressé à Gérard Collomb.

La délinquance a progressé à la Duchère de 5,3%, sur la période de janvier à août 2012. Cette évolution est notamment à mettre sur le compte des vols de voiture (+37,5%), incendies volontaires (+9,5%), cambriolages (+16,7%) et menaces de violences (+65%). Depuis le début de l’année, 35 véhicules ont été incendiés, contre 27 durant la même période en 2011. Parallèlement, le nombre d’infractions liées aux stupéfiants relevées par la police a fait un bond de 42,6%.

Pour venir à bout de ces problèmes, le quartier a donc été classé en ZSP par le ministre de l’intérieur Manuel Valls. « Il s’agit de terminer le travail », annonce le préfet du Rhône. « C’est le dernier coup de peinture avant livraison, car beaucoup a déjà été fait en matière d’urbanisme, d’éducation et de culture. »

Une rénovation urbaine d’envergure

Entre 2003 et 2016, quatre barres d’immeuble (1340 logements) auront été détruites, laissant la place à un programme de rénovation urbaine d’envergure. La part des logements sociaux devra passer de 84 à 55%. Parallèlement, plusieurs équipements publics ont été créés : halle d’athlétisme, bibliothèque, écoles…

Toutefois, l’essentiel de ces opérations bénéficie au seul Plateau, au détriment des trois autres quartiers de la Duchère : Balmont, Sauvegarde et Château. C’est surtout au Château que la délinquance prospère.

L’arrivée de policiers annulée

Alors qu’au départ, la création de la zone devait s’accompagner de l’arrivée d’une vingtaine de policiers supplémentaires, il n’y aura finalement aucune création de poste. « Dans la situation actuelle des comptes publics, demander toujours plus n’est pas décent », justifie le préfet à l’occasion de la réunion de lancement du dispositif. Pour y pallier, il compte sur une meilleure coordination des différents acteurs.
Deux instances de concertation et d’action seront mises en place.

D’abord la cellule de coordination opérationnelle. Assurant le volet répressif, elle réunit des responsables de la police, de l’éducation nationale, des TCL et de la ville, autour du préfet délégué à la sécurité et du procureur de la république.

Puis, une cellule de coordination de partenariat sous la houlette du préfet délégué à l’égalité des chances. Elle a pour mission de piloter des opérations de prévention en lien avec les associations, conseils de quartier, bailleurs sociaux, services emplois etc. « Il faut être très répressif et très préventif. Il faut qu’on marche bien sur deux pieds », résume Jean-François Carenco, avant d’annoncer : « nous allons faire de la discrimination positive pour la formation et l’emploi. »

C’est que la Duchère est particulièrement mal en point dans ces domaines. Le taux de chômage y atteint les 22%, contre 13% à Lyon et flirte même avec les 36% chez les jeunes. 42% des Duchérois ne sont pas ou peu qualifiés (21% à Lyon) et 12,9% reçoivent le RSA, contre 7% en moyenne dans l’agglomération.

La Duchère est la seule ZSP dans le département, parmi les quinze premières créées en France. En cas de succès, le dispositif pourrait être étendu à une cinquantaine de zones d’ici 2013.

Photo : © Laurence Danière / Ville de Lyon

Publié le : jeudi 27 septembre 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


  • Le constat est intéressant à lire, bien moins à vivre ! La Duchère c’est aussi 30 ans d’opérations pour "quartier sensible", "quartier difficile" et pourtant pas déshérité : il y a beaucoup de gens qualifiés aussi. Mais les clans sabotent le travail public et la délinquance en profite malheureusement. Quel gaspillage !

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite