publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Garibaldi : la deuxième phase est lancée
Partager : 
Imprimer

Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

« J’aime autant la force des tours que la douceur de l’aménagement naturel de la rue Garibaldi », s’est enthousiasmé Gérald Collomb, venu présenter la deuxième phase des travaux, prévus entre mai 2016 et fin 2017.

« Vous ne voulez pas me louer un bureau ici », a plaisanté le sénateur-maire en arrivant dans l’espace réception au 26ème étage de la Tour Incity. Profitant de la vue plongeante sur la partie déjà requalifiée de la rue Garibaldi, et secondé de l’urbaniste en chef Alain Marguerit, il a alors présenté les grandes lignes des travaux à venir.

Le nouveau tronçon de 500 mètres de long reprendra les caractéristiques du premier (800 mètres) : trois voies de circulation au milieu, bordées d’un côté d’un couloir de bus et de l’autre d’une piste cyclable, avec des bandes plantées afin de séparer le tout. Seul différence : la largeur disponible, entre 25 et 30 mètres ici contre 55 mètres entre Vauban et Bouchut. Conséquence : les trottoirs seront moins larges et le couloir de bus seulement unidirectionnel au niveau de la piscine Garibaldi.

La place des Martyrs de la Résistance restera en revanche telle qu’elle est, en attendant l’extension de l’école Léon Jouhaux en 2019/20. La mairie prévoit notamment d’aménager une cour de récréation sur cette place, tandis que la rue des Rancy sera prolongée pour rejoindre Garibaldi.

Vingt mois de chantier

Le calendrier des travaux de voirie se découpe en trois phases : la déviation des réseaux souterrains (eau, électricité, gaz) entre mai et septembre 2016, le comblement de la trémie sous la rue Paul-Bert entre octobre 2016 et juillet 2017 et l’aménagement des espaces latéraux (trottoirs, couloir de bus, piste cyclable, bandes vertes) entre juillet et décembre 2017.

Pendant ces travaux, la circulation automobile sera restreinte sur les espaces disponibles, tantôt les contre-allées, tantôt les trois voies centrales, tandis que le C7 empruntera par moments la rue voisine André-Philip dans le sens sud-nord.

Une fois cette deuxième phase réalisée, restera le troisième tronçon, compris entre les rues d’Arménie et Berthelot, de loin les plus important, puisqu’il s’étend sur quelque 1500 mètres. Alors que les études préalables devaient initialement commencer durant le mandat en cours, il ne se passera finalement rien avant les prochaines élections municipales de 2020. Tandis que Gérard Collomb se met d’ores et déjà à rêver au prolongement « un jour » de cet aménagement au sud jusqu’à Gerland.

Photo : Michael Augustin, perspectives : Grand Lyon/Alain Marguerit

Publié le : mardi 3 mai 2016, par Michael Augustin

Réagir : 

Galerie photos (2 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite
Anniversaire

Saint-Exypéry : la gare TGV a 20 ans et quelques projets

Mise en service le 3 juillet 1994, c'est avec quelques mois de retard que la gare de Lyon Saint-Exupéry TGV (son (...)
La suite