publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Joie et déception se sont succédées chez les socialistes
Partager : 
Imprimer

Soirée électorale à la fédération PS

Joie et déception se sont succédées chez les socialistes

Le premier tour de la primaire socialiste a tenu toutes ses promesses : une participation très large, malgré un temps maussade, et un résultat qui, au moins partiellement, a fait mentir les sondages. « On a redonné des éléments d’espérance aux Français, alors que la période n’est pas très gai », résume l’eurodéputée Sylvie Guillaume, l’une des premiers arrivés, dimanche soir, au siège de la fédération du Rhône du Parti socialiste.

A 19h30, une demi-heure après la fermeture des bureaux de vote, les militants socialistes se comptent encore sur les doigts d’une main, presque moins nombreux que les journalistes qui, ordinateur portable ou iPad à la main, suivent les premiers résultats nationaux sur des sites d’info. Au milieu d’eux, attablée devant un cahier de notes, l’oreille vissée au portable, Nathalie Perrin-Gilbert. Soutien indéfectible de Martine Aubry, la mairesse du 1er additionne les chiffres lyonnais, le sourire aux lèvres. « Sur 7600 votants, Martine Aubry récolte 30,1% et François Hollande 36,1%. » Pour elle, c’est un motif de satisfaction. « La dynamique Hollande ne s’est pas produite », analyse-t-elle, fière de sa candidate : « c’est quelqu’un qui a des convictions et qui le dit. Nous, on va continuer sur notre dynamique à nous. »

« Aubry fait un bon score. Pour moi c’est une surprise », admet, imperturbable le premier fédéral Jacky Darne, partisan de François Hollande. Une surprise tout comme l’effondrement de Ségolène Royal. Un rouleau de scotch à la main, Jacky Darne colle les résultats qui remontent des bureaux de vote, au fur et à mesure de leur arrivée. Les plus rapides sont les Rilliards dont les premier résultats arrivent à peine 40 minutes après la fermeture des bureaux. Les deux premiers bureaux de vote donnent toutefois des résultat diamétralement opposés : 5 voix d’avance pour Aubry aux Boulodromes, mais 20 de retard au Restaurant scolaire les Alignières.

A 20h30, BfmTV annonce 29,9% pour Aubry et 37% pour Hollande. Les calculs pour le second tour vont alors bon train. « Il y aura des reports de Montebourg et Ségolène vers Martine Aubry », veut croire Karima Saïdi, secrétaire générale des Jeunes socialistes dans le Rhône et autre auryiste convaincue. « On aura toutes nos chances. »

Autre motif de satisfaction : la participation. « Il y avait du monde toute la journée », se félicite Frédéric, un autre MJS, qui a tenu un bureau de vote à l’école Gilbert Dru dans le quartier de la Guillotière. « Beaucoup de jeunes, des familles, des personnes âgées, c’était très représentatif de la France. » Un avis partagé par Sylvie Guillaume : « les gens étaient enthousiaste. C’est un très grand succès. »

A 21h00, les militants socialistes commencent à se masser en bon nombre autour des panneaux d’affichages et à suivre les informations nationales sur grand écran. François Hollande est annoncé vainqueur dans le Rhône avec 35% des votes, talonné de 3 points par Martine Aubry. En revanche, à Lyon, la maire de Lille vient de coiffer le député de Corrèze dans le 7ème et le 3ème arrondissement. Malgré ces résultats inattendus et le peu d’écart entre les deux candidats au niveau régional, les partisans de Hollande se disent confiants pour le second tour.

Les résultats lyonnais continuent d’arriver au compte-goutte. Finalement, à la grande surprise générale, c’est Martine Aubry qui sort vainqueur de ce premier tour dans l’agglomération, avec 34,4% des voix. Hollande n’est pas très loin derrière avec 33%, tandis que Arnaud Montebourg conserve sa troisième position avec 19,6% et que Ségolène Royale enregistre un score de 5,6%. Jean-Michel Baylet totalise quant à lui, 0,5% des voix.

La victoire de Martine Aubry est d’autant plus surprenante que Gérard Collomb avait mis tout son poids dans la balance pour soutenir François Hollande. Les partisans de l’ancien premier secrétaire se disent prêts à tout faire pour inverser la tendance au second tour. Il ne s’agit pas d’un désaveu du maire, affirment-ils, pointant une tendance nationale dans les grandes villes, favorables à Martine Aubry.

Au fur et à mesure que les résultats se confirment, les soutiens de Martine Aubry affichent des mines de plus en plus ravies, ceux d’Arnaud Montebourg sont surpris et contents. Les partisans de Jean-Michel Baylet se font plus discret, tandis que ceux de Ségolène Royale se montrent fébriles. Finalement, le fanclub de François Hollande se réunit quand même au bar l’Étoile, pas dans une humeur aussi festive que prévue, mais quand même... Hollande reste le gagnant officiel de ce 1er tour.

Les primaires socialistes auront rassemblé dans le département 69 229 votants, soit 6,6% des électeurs.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : lundi 10 octobre 2011, par Ambre Benais, Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite