publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > L’UMP abandonne le tracé court du TOP
Partager : 
Imprimer

Périphérique

L’UMP abandonne le tracé court du TOP

Le Tronçon ouest du périphérique (TOP), au menu du Conseil général ce vendredi, a divisé l’assemblée. Si, à l’exception des communistes et de Gilles Buna, les conseillers étaient tous pour sa réalisation, le tracé de l’ouvrage, court ou long, a fait débat.

Pascal Charmot a sonné la charge contre le tracé court, décidé en 1996 conjointement par le Conseil général et la COURLY. « Lyon et le Grand Lyon ont changé en 20 ans », estime le conseiller de Tassin. Pour lui, les engagements d’antan ne sont pas « un dossier ficelé ». Le tracé court ne doit plus être qu’un simple « point de départ ». « Si on menait des études aujourd’hui, les conclusions seraient sensiblement différentes de celles obtenues en 1990 », conclut-il. Même son de cloche chez Christophe Guilloteau, conseiller général UMP de Saint-Genis-Laval, qui ajoute : « la réalisation du TOP ne doit pas être liée à des projets nationaux. »

Une pierre dans le jardin du président du Grand Lyon, Gérard Collomb, pour qui la construction par l’État d’un contournement autoroutier est un préalable à la réalisation du TOP, pour éviter que celui-ci ne serve à écouler le trafic de transit. Une position que le président du groupe socialiste, Bernard Rivalta s’est empressé de rappeler.

Finalement, les deux camps sont arrivés à la même conclusion et ont appelé le Grand Lyon, maître d’œuvre du chantier, à saisir la Commission nationale du débat public. Une démarche de toute façon obligatoire pour tout projet de plus de 300 millions d’euros. Or le TOP coûtera quelques 2,7 milliards. Le débat public portera nécessairement sur plusieurs tracés différents et validera également les modes de financement (péage). Puis, « beaucoup de gens sont contre le projet », a rappelé l’UMP Christophe Guilloteau. On ignorait juste qu’ils se trouvaient dans son camp à lui.

Photo : DR

Publié le : vendredi 11 juin 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite