publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Le bon air de la Duchère
Partager : 
Imprimer

Rénovation urbaine

Le bon air de la Duchère

"On ne peut pas dire qu’on ne voit pas les travaux", s’est félicité Gérard Collomb, maire de la ville, lors d’une visite de chantier. Effectivement, forêt de grues, engins de chantier, puis peu à peu, de coquettes nouvelles résidences "à taille humaine", prennent la place des barres dans cette partie jadis sinistrée de Lyon.

Rien n’avait vraiment changé dans ce quartier, construit à la hâte dans les années 60 et 70, malgré un classement en "Politique de la Ville" en 1986. Il fallait attendre l’arrivée de Gérard Collomb à la mairie centrale, et le lancement d’un Grand Projet de Ville (GPV).

"60 à 70% des habitants avaient un revenu inférieur aux RMI", rappelle le Maire. "80% de logements sociaux, pour seulement 20% de copropriétés privées, des appartements qui ne valaient plus rien, 35% des habitants sous le seuil de pauvreté". C’est ainsi qu’il décrit ce quartier qu’il connaît bien pour avoir été maire du 9e arrondissement, dont dépend la Duchère.

Au total, 1700 logements seront détruits d’ici 2016, et autant reconstruits dans de petites résidences, qui ne dépasseront pas les 7 étages. Et qui devront également être plus écologiques. Toutes raccordées à la chaufferie centrale au bois de la Duchère, leur consommation énergétique se situera entre 60 à 70 kWh/m²/an, contre 300 à 400 pour les logements détruits, souligne Gilles Buna, vice-président du Grand Lyon, en charge de l’urbanisme. Et de se féliciter que "40% de la Duchère est constituée d’espaces verts, publics et privés". Sans compter un hectare de toitures qui devront être végitalisées. Le quartier est également plus pratique pour les éboueurs. Des silos enterrés sous le trottoir remplacent petit à petit les poubelles des immeubles. En raison de leur grande capacité, 1 seul passage du camion poubelle par semaine suffit désormais, contre 5 auparavant.

1025 logements neufs seront livrés d’ici 2010. Aux côtés des OPAC du Rhône et du Grand Lyon, de la SACVL et d’autres opérateurs de HLM, 5 promoteurs privés ont répondu présents. "C’est notre métier d’accompagner la mutation de ce quartier", précise Fabrice Hoolbeck, président régional du promoteur Nexity. Et de se féliciter d’avoir "très bien vendu" ses appartements. Sur les 45 appartements construits, seuls 4 n’ont pas encore trouvé preneur. "Les promoteurs étaient intéressés par retrouver une clientèle ordinaire", explique Bernard Paris, architecte-urbaniste en charge du projet. Les prix sont alors nettement plus abordables ici : 2378 €/m2 en moyenne, contre 3636 € sur l’ensemble de la ville. "Il y a beaucoup d’anciens Duchérois parmi les acheteurs", fait remarquer Fabrice Hoolbeck. Beaucoup de jeunes aussi, achetant pour la première fois.

Au delà de la destruction et reconstruction d’immeubles, tout le quartier est restructuré. Jadis organisées en unités renfermées sur elles-mêmes, les nouvelles résidences s’ouvrent sur l’extérieur. Deux axes ont été créés : l’avenue du Plateau qui traverse le quartier du nord au sud et l’avenue Rosa Parks qui va d’est en ouest. A leur croisement émergera la place Abbé-Pierre, futur cœur du quartier, bordée de la nouvelle bibliothèque et de la halle d’athlétisme, prévue pour 2012.

"L’opération est achevée aux trois quarts", estime Gérard Collomb, alors qu’on n’est qu’à mi-parcours de ce projet programmé de 2003 à 2016, et qui aura coûté 600 millions d’euros, dont 250 millions d’euros d’investissements privés. C’est peut-être un peu optimiste, tellement le quartier est encore en chantier, mais le changement est d’ores et déjà bien visible. "C’est formidable !", trouve André, chauffeur de taxi fraîchement retraité et habitant du quartier depuis 1972. Et de louer le calme de ce quartier, avant de conclure : "Il y a un bon air à la Duchère", loin de la pollution de la ville.

Photos : lyon-info.fr

Publié le : mardi 12 mai 2009, par Michael Augustin (rédigé le : 6 mai 2009).

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite