publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Culture > Célestins : une invitation à voyager en aller simple
Partager : 
Imprimer

Le théâtre a présenté sa saison 2011/12

Célestins : une invitation à voyager en aller simple

Que d’évènements prévus, au théâtre des Célestins, pour la saison 2011-2012. 41 spectacles proposés tantôt par des comédiens connus, tantôt par des artistes émergents. « Nous offrons un billet aller, sans retour pour notre liberté de pensée », résume Claudia Stavisky, la directrice du théâtre. Une nouvelle saison qui s’annonce variée : des créations originales des Célestins, des coproductions, des évènements internationaux, des spectacles d’artistes rhônalpins… Avec cette nouvelle programmation, la directrice espère réitérer le succès de la saison en cours (elle se termine en juin), qui a connu une fréquentation de plus de 120 000 spectateurs et un taux de remplissage de 93%.

La saison débute le 16 septembre avec un retour sur les planches de Sophie Marceau, sur un texte d’Ingmar Bergman, Une histoire d’âme. Puis, Claudia Stavisky propose un diptyque consacré à l’auteur allemand Roland Schimmelpfennig, Une nuit arabe et Le dragon d’or, tandis que Catherine Frot retrouve la scène grâce à une coproduction des Célestins, Oh les beaux jours, de Samuel Becket. Sans oublier Éric Cantona dans la pièce d’Alfred Jarry, Ubu enchaîné et le Cabaret new burlesque, mettant en scène les stars du film Tournée de Mathieu Amalric.

Outre ces noms connus, les Célestins ont pour objectif de promouvoir la culture en Rhône-Alpes. Cela passe par des créations et des représentations d’artistes locaux, parmi lesquelles Les criminels de Ferdinand Bruckner.

Le festival Sens Interdits revient

La deuxième édition du festival se tiendra du 21 octobre au 9 novembre prochain. Un festival construit autour du thème de la mémoire, de l’identité et de la résistance. « Avec Sens Interdits, nous allons voyager », promet Patrick Penot, directeur artistique du théâtre. Des voyages au travers de spectacles venus de Tunisie, d’Afghanistan, du Chili, du Cambodge, de Pologne… « Un festival attendu par tous ceux qui se préoccupent de l’état du monde », résume Patrick Penot.

Photo : DR

Publié le : mercredi 1er juin 2011, par Simon Deculty

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Exposition

Lumière sur Yoko Ono

Le musée d'art contemporain (macLyon) de Lyon accueille très prochainement l'une des expositions les plus (...)
La suite
Art contemporain

Découverte et redécouverte à l'IAC

« Collection 15' » et « Demain dans la bataille pense à moi » sont présentés simultanément dans les 12 espaces de (...)
La suite
Musée des Confluences

Une exposition crée le lien entre arts plastiques et machines

Plus de 170 pièces, du XVIIIe siècle à nos jours, issues de 44 musées en Europe sont ici réunies pour la première fois (...)
La suite
Une mise en scène à faire fuir les jeunes

Faust à l'Opéra de Lyon : « Madame, on préfère le théâtre »

Florence Leray, journaliste mais également enseignante en philosophie a emmené ses élèves à l'Opéra. Le résultat de (...)
La suite
Clôture du Festival Lumière

Martin Scorsese : « Il faut se battre pour le cinéma ! »

Le festival Lumière s'est conclu dimanche sur un dernier hommage au lauréat, Martin Scorsese. De nombreuses (...)
La suite
Martin Scorsese récompensé

Prix Lumière 2015 : le sacre d'un passionné

« Tu as inventé les journées de 36 heures et les heures de 90 minutes. » C'est ainsi que Bertrand Tavernier a (...)
La suite
Festival Lumière

Une 7ème édition pour rendre hommage au 7ème art

Avec 328 séances, 68 lieux de projection et Martin Scorsese pour le Prix Lumière, la 7ème édition du festival (...)
La suite