publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Mercier gère les transports là où le Sytral ne va pas
Partager : 
Imprimer

Le Département crée son syndicat

Mercier gère les transports là où le Sytral ne va pas

Tout ça pour ça. Le Conseil général a finalement décidé lundi de se doter de son propre syndicat de transport. La proposition, mise à l’ordre du jour de la séance ordinaire de vendredi dernier avait provoqué l’ire de l’opposition. Craignant pour l’avenir du Sytral, co-financé par le Département et le Grand Lyon, elle avait quitté l’hémicycle provoquant le report de la séance à lundi.

« Ne rien faire n’est pas la bonne solution », a répondu le président du conseil général Michel Mercier, à l’opposition qui lui demandait d’attendre 2014 et la mise en œuvre de la réforme territoriale. La mairesse de Bron Annie Guillemot avait critiqué au nom du PS « une concertation pas aboutie sans évaluation des coûts ». « Vous avez tout ce qui vous faut », a rétorqué le président du Conseil général, « devant votre mairie, il y a le tram qui passe. Mais les gens ont besoin de se déplacer partout ».

Le nouveau syndicat de transport du Département se veut donc « complémentaire » du Sytral, a insisté le président centriste de la commission Transports Denis Longin, qui a appelé à être « pragmatique » pour « limiter la fracture territoriale. » Le département compte donc proposer aux intercommunalités de créer des syndicats mixtes pour « mieux organiser les transports dans les zones pas couvertes par le Sytral ». Le département lorgne notamment sur le versement transport réglé par les entreprises de plus de 9 salariés. Une manne potentielle évaluée à 7,3 millions d’euros. « Sans ressources nouvelles, il est difficile de mettre en place des offres supplémentaires », a commenté Michel Mercier.

Le président du groupe socialiste Bernard Rivalta ne s’y était pas trompé. Président du Sytral et donc premier concerné par cette réforme qui a suscité une telle levée de bouclier chez ses camarades, il n’a pas assisté à la séance du Conseil général.

Photo : DR

Publié le : mercredi 22 décembre 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite