publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Mobilisation massive mais en recul, Ségolène en guest star
Partager : 
Imprimer

Retraites

Mobilisation massive mais en recul, Ségolène en guest star

Ils étaient entre 11 000 (police) et 32 000 (syndicats) à défiler dans les rues de Lyon, en pleine semaine de vacances scolaires et au lendemain du vote final du projet de loi. Une participation importante bien qu’en recul d’un tiers comparée à celle du 19 octobre (45 000 et 18 000 personnes). Le défilé s’est déroulé sans heurts de Sans-souci à Bellecour avec une invitée surprise : Ségolène Royal, présente dans le cortège sur une partie du parcours. Les syndicats promettent « de nouvelles formes d’action ».

« Une réussite » commente Pierre Coquan, secrétaire départemental de la CGT, pour cette nouvelle mobilisation témoigne d’un « ancrage profond » de la contestation qui dépasse la seule question des salaires. « Emploi, salaires, conditions de travail », sont d’autres sujets qui, selon lui, ont émergé au cours du conflit. Une nouvelle réunion intersyndicale est prévue le 4 novembre à Paris. Il est néanmoins fort possible que la manifestation du 6, d’ores et déjà actée, soit la dernière du combat contre la réforme des retraites. Les syndicats se tournent vers de « nouvelles formes d’actions ». « La loi est mauvaise. Ce n’est pas parce qu’elle a été votée, qu’elle devient bonne », souligne Pierre Coquan. Il pourrait alors y avoir des opérations coup de poing comme celle de mardi quand la ligne de tramway T3 a été bloquée par des manifestants qui distribuaient des tracts.

D’autres ont déjà les yeux tournés vers 2012. C’est le cas de Ségolène Royal qui s’est invitée à la manifestation lyonnaise. « Cette réforme n’est ni juste ni efficace », a-t-elle martelé devant de nombreux micros, affirmant qu’elle était là « en tant que simple citoyenne ». « Une autre politique est possible », a-t-elle déclaré, promettant que le parti socialiste rendra la retraite à 65 ans à tous les Français et celle à 60 ans à ceux qui ont commencé tôt à travailler. Avant de dénoncer un « pouvoir corrompu et tyrannique ».

Dans le cortège, on pouvait également apercevoir une centaine de fonctionnaires municipaux vaudais, chantant et dansant. Vaulx-en-Velin est la seule ville de l’agglomération dont les services municipaux sont en grève. Bernard Genin, le maire de la ville, prépare, lui aussi, l’après-manif. « Personne n’est dupe », souligne l’élu. « Sarkozy restera ferme. » Et d’annoncer qu’il compte réunir « toutes celles et tous ceux qui ont participé au mouvement pour débattre de ce qu’on fait demain. » « C’est maintenant qu’il faut créer les conditions du changement », sans attendre « le grand soir électoral de 2012 », affirme l’édile. Et de conclure : « Il faut que la gauche ait le courage d’inverser ces changements. »

Photos : © Michael Augustin

Publié le : jeudi 28 octobre 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

Galerie photos (4 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



1 commentaire pour cet article


  • Une fois de plus je constate que tous les intervenants se focalisent sur l’élection présidentielle de 2012. Or il y aura des élections cantonales dès mars 2011. Sachant que les conseillers généraux qui seront élus alors seront de "grands électeurs" qui voteront, quelques mois après, pour les sénateurs, tous ceux qui sont mécontents de la contre-réforme actuelle de Sarko et de ses parlementaires-godillots qui ont voté cette saloperie devront le gader en mémoire et renvoyer à leurs chères études TOUS les candidats proches de l’UMP et de ses satellites (Nouveau Centre, Radicaux Valoisiens, etc...).

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite