publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Culture > Monsieur Papa
Partager : 
Imprimer

diapo
Cinéma

Monsieur Papa

Monsieur Papa, c’est l’histoire de Marius Vallois, jeune garçon de 12 ans, qui cherche par tous les moyens à retrouver le père qu’il n’a jamais connu. Marie Vallois, sa mère, directrice d’une grande entreprise, est désespérée de voir son fils en manque d’une figure paternelle. C’est la rencontre avec Robert Pique, sans emploi et en besoin presque vital d’argent, qui va tout débloquer. Marie lui propose de jouer le rôle du père de Marius, qu’elle aurait retrouvé après des années de séparation. Très vite un lien va se tisser entre ces trois personnages. Un lien qui leur donnera beaucoup de fil à retordre et des attaches pour la vie.

« Avec ce film, j’ai beaucoup appris », confie Kad Mérad qui fait ses premiers pas en tant que réalisateur. Et pour un premier film le comédien n’a pas à rougir. Comédie familiale et gentillette, Monsieur Papa n’est certes pas un film parfait, mais quand même agréable à regarder. Pourquoi ? D’abord pour ses acteurs, pour le duo Kad Mérad, Michèle Laroque, parfait. Lui dans son rôle de monsieur tout le monde un peu paumé et au chômage. Elle en femme d’affaires et mère de famille dépassée par les évènements. Et puis aussi, pour la prestation du jeune comédien, Gaspard Meier-Chaurand, qui joue Marius, rôle qu’il incarne avec justesse. Sans oublier les personnages secondaires, également bien travaillés.

Le scénario a beau être un peu simple, la fin n’en est pas pour autant prévisible. Le film pâtit toutefois d’un manque de rythme et de répliques originales. « C’est un premier film, c’est comme ça que je le vois », se justifie Kad Mérad. « Un défi un peu inconscient », ajoute le réalisateur. Si ce n’est pas un film parfait, il est loin d’être une erreur de parcours pour celui qui « n’était pas réalisateur mais qui l’est devenu » et qui trouve le résultat meilleur qu’il ne pensait. « C’est un film sur les familles », explique le comédien-réalisateur, qui devrait plaire à un public familial. Pour les autres, ce ne sera ni plus ni moins qu’une simple comédie.

- Long métrage français
- Genre : Comédie
- Réalisé par Kad Mérad
- Avec Kad Mérad, Michèle Laroque, Gaspard Meier-Chaurand, Vincent Pérez…
- Durée : 1h40
- Site officiel : www.monsieurpapa-lefilm.com
- Sortie : Le 1er juin

Photo : © Pathé Distribution

Publié le : mercredi 1er juin 2011, par Simon Deculty

Réagir : 

Galerie photos (4 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Exposition

Lumière sur Yoko Ono

Le musée d'art contemporain (macLyon) de Lyon accueille très prochainement l'une des expositions les plus (...)
La suite
Art contemporain

Découverte et redécouverte à l'IAC

« Collection 15' » et « Demain dans la bataille pense à moi » sont présentés simultanément dans les 12 espaces de (...)
La suite
Musée des Confluences

Une exposition crée le lien entre arts plastiques et machines

Plus de 170 pièces, du XVIIIe siècle à nos jours, issues de 44 musées en Europe sont ici réunies pour la première fois (...)
La suite
Une mise en scène à faire fuir les jeunes

Faust à l'Opéra de Lyon : « Madame, on préfère le théâtre »

Florence Leray, journaliste mais également enseignante en philosophie a emmené ses élèves à l'Opéra. Le résultat de (...)
La suite
Clôture du Festival Lumière

Martin Scorsese : « Il faut se battre pour le cinéma ! »

Le festival Lumière s'est conclu dimanche sur un dernier hommage au lauréat, Martin Scorsese. De nombreuses (...)
La suite
Martin Scorsese récompensé

Prix Lumière 2015 : le sacre d'un passionné

« Tu as inventé les journées de 36 heures et les heures de 90 minutes. » C'est ainsi que Bertrand Tavernier a (...)
La suite
Festival Lumière

Une 7ème édition pour rendre hommage au 7ème art

Avec 328 séances, 68 lieux de projection et Martin Scorsese pour le Prix Lumière, la 7ème édition du festival (...)
La suite