publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Pierre Laurent à Lyon pour remonter les communistes
Partager : 
Imprimer

PCF

Pierre Laurent à Lyon pour remonter les communistes

Pour les scoops, il faudra repasser. Pierre Laurent, le nouveau secrétaire national du Parti communiste, s’était rendu mardi soir à Lyon pour aller "à la rencontre des militants" et "échanger". Balayant tous les thèmes du moment, des retraites à l’éducation et de la réforme des collectivités à l’ouverture du marché de l’énergie, il a montré qu’il maîtrise les dossiers, mais n’a guère passionné.

Fraîchement élu à la tête du PCF, Pierre Laurent a profité de la traditionnelle Fête de l’été, organisée par la fédération du Rhône pour rencontrer les militants locaux. Autour d’un verre d’Ice tea et de quelques petits fours, l’ancien rédacteur en chef de l’Humanité a sonné la mobilisation. Le parti souhaite rassembler d’ici la rentrée 100 000 signatures contre la réforme des retraites. « Il faut que le gouvernement retire ce projet du conseil des ministres du 13 juillet », a clamé le nouveau secrétaire national, dénonçant un « passage en force ». Décliné sous toutes les formes, Internet, papier, cartes postales à envoyer aux députés, la pétition a déjà recueilli un millier de signatures dans le Rhône.

Autre sujet chaud : la baisse d’effectifs dans l’éducation. « Pour l’instant, le gouvernement a réussi à faire illusion, en supprimant des postes moins visibles, comme les remplaçants », a expliqué Pierre Laurent, en prédisant des « problèmes d’effectifs dramatiques. » « Maintenant, il y aura des regroupements de classe, d’écoles. » Une grève est d’ores et déjà programmé à la rentrée dans les collèges. « Nous serons devant tous les établissements », a annoncé le secrétaire national.

Autre effectif, autre tendance. Celui du PCF qui ne baisse plus. Il s’est stabilisé autour de 134 000 adhérents. Le parti enregistre en moyenne 6000 nouvelles adhésions par an, affirme le premier communiste. Une bonne nouvelle pour ce parti dont l’effectif a connu une importante érosion. En 1978, il comptait encore 520 000 encartés. Pour faire grossir ses rangs, Pierre Laurent a appelé ses militants à aller au devant des sympathisants pour récolter de nouvelles adhésions.

Photos : © lyon-info.fr

Publié le : mercredi 7 juillet 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

Galerie photos (4 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite