publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Plus de places payantes et plus de contrôles à Villeurbanne
Partager : 
Imprimer

La ville veut réguler l’offre de stationnement

Plus de places payantes et plus de contrôles à Villeurbanne

Libérer de l’espace, favoriser le stationnement des résidents et soutenir l’attractivité commerciale sont les maîtres mots d’une remise à plat de l’offre de stationnement, initiée par la ville de Villeurbanne. A l’issue d’une enquête et d’une concertation menées depuis 2010, les premières conclusions tombent.

Le plan villeurbannais prévoit d’étendre la zone de stationnement payante et de renforcer les moyens de contrôle (seuls 20 % des Villeurbannais mettent de l’argent dans l’horodateur), pour lutter contre les voitures ventouse. L’équipe de contractuels passera de trois à neuf agents.

Une place payante bien contrôlée peut accueillir huit voitures dans la journée contre deux en stationnement gratuit, selon la mairie qui estime que la difficulté à trouver une place rapidement nuit à l’activité commerciale dans certains secteurs.

Par ailleurs, une vignette résidents à tarif préférentiel sera créée pour éviter aux habitants d’avoir à bouger leur voiture le matin. La ville espère qu’ils la laisseront alors garée, pour utiliser les modes doux. Puis, 200 arceaux supplémentaires devraient être posés pour les vélos.

31% des Villeurbannais sans voiture

Selon l’étude menée par la mairie, Villeurbanne dispose d’une surabondance de places de stationnement : 70 000 pour 52 000 voitures, si on additionne l’offre résidentielle et les emplacements publics. 31% des foyers villeurbannais ne disposent d’ailleurs pas du tout de voiture.

Une équation qui n’empêche pas le stationnement sauvage. 2000 voitures sont en permanence garées n’importe où, selon le comptage de la mairie. Ceci en raison d’une utilisation insuffisante des parkings dans les résidences. 40% seraient inoccupés, selon l’étude commandée par la ville. Celle-ci rappelle qu’une place de stationnement occupe 10 m² de voirie.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : mardi 3 avril 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Huit mois de travaux

TCL : la station Hôtel de ville fait peau neuve

Dès le mois d'octobre, la station de métro Hôtel de ville s'offre un lifting. Les accès, allées et quais seront (...)
La suite
Archives départementales

1200 ans d'histoire emménagent à la Part-Dieu

Quarante kilomètres linéaires de documents : registres d'état-civils, plans cadastraux, listes de recensement et (...)
La suite
De nombreuses manifestations

Les Gratte-Ciel fêtent 80 ans d'histoire utopiste

Quatre-vingt ans et pas une ride. A l'occasion de leur anniversaire, les Gratte-Ciel voient (...)
La suite
Transports en commun

Rivalta réélu président du Sytral

Le Sytral, l'autorité organisatrice qui gère les transports en commun à Lyon, a élu son nouveau (...)
La suite
La cour d'appel donne raison aux opposants

Nouveaux déboires judiciaires pour le Grand stade

Après une série de victoires en justice, le Grand stade de l'OL vient d'essuyer un nouveau (...)
La suite
A partir du 14 mai

Le Vieux-Lyon fête les 50 ans de son sauvetage

Le quartier y a échappé belle. Les trois-quarts du Vieux-Lyon devaient être rasés, notamment pour laisser la place à (...)
La suite
TCV, Vélo'v, Bluely

Pollution : finalement la gratuité est possible à Lyon

Après avoir ignoré le problème puis expliqué que ce n'était pas faisable, Gérard Collomb a viré sa cuti et décidé la (...)
La suite