publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Primaire UMP : large victoire pour Michel Havard
Partager : 
Imprimer

Participation en forte hausse

Primaire UMP : large victoire pour Michel Havard

Michel Havard a remporté la primaire UMP avec 53,94% des voix au dépens de Georges Fenech, son adversaire du deuxième tour. Une large victoire qui était pourtant longue à venir dimanche soir au siège de la fédération du Rhône du parti.

Il est 21h58, la centaine de militants exulte. « Michel maire de Lyon », scande la foule, dès que le résultat du dernier bureau de vote est tombé. Une clameur tellement unanime qu’on se demande comment son adversaire a réussi à rassembler 46% des voix.

La soirée avait pourtant plutôt mal commencé pour le fanclub de Havard. Les premiers résultats qui commencent à arriver dès 21h sont accueillis dans un silence de mort. Les bureaux des 1er, 2ème et 3ème arrondissements, les premiers à s’afficher sur l’écran, sont tous favorables à Georges Fenech. Par moment, le député givordin pousse son avance jusqu’à 14 points (57% contre 43%)

Ce n’est que le score du septième qui donne un peu de baume au cœur des militants pro-Havard. Le conseiller municipal lyonnais y rafle 67% des voix et remonte à 49% au compteur général. « Oh la vache », lâche un militant qui n’en demandait pas tant. A 21h26, les premiers applaudissements timides accompagnent le résultat du huitième arrondissement (61% pour Havard). Le compteur général place désormais les deux candidats à 50/50.

C’est le score du cinquième arrondissement, le fief de Havard qui en était le député jusqu’en 2012, qui allait sceller le sort du scrutin. 898 électeurs s’y étaient rendus aux urnes (+42% comparé au premier tour). Seul le sixième a fait mieux (1243 votants). Le score est sans appel sur la colline de Fourvière : 73% ont mis un bulletin Havard dans l’urne, qui passe donc largement en tête au tableau général.

Les résultats des neuvième (favorable à Havard) et sixième arrondissements ne changent plus rien à l’issue du vote. Curieusement, ce sont les électeurs des beaux quartiers de la rive gauche qui ont plombé la candidature de Georges Fenech. Le député de Givors, qui y avait raflé la moitie des voix dès le premier tour, n’a que faiblement progressé au second à 55%. Tandis que Michel Havard y a pu rattraper une grande partie de son retard.

Tous derrière Michel

« C’est une victoire sans appel », s’écrie Philippe Cochet, président de la fédération du Rhône, dont la mine s’est progressivement éclaircie au fur et à mesure que le score a viré en faveur de Michel Havard . « Les Lyonnais ont élu Michel Havard, c’est très bien », commente le maire de Caluire, saluant « le bel écart » entre les deux finalistes.

« Aujourd’hui, l’UMP a un leader à Lyon », déclare peu après Georges Fenech, bon perdant, lors d’une visite éclair au siège de la fédération, accompagné de Nora Berra.

L’UMP aux anges

« Nous avons montré dans le Rhône que nous sommes capables d’organiser une primaire qui se passe bien », relève Michel Forissier, secrétaire général de la fédération. Une réussite dont le parti avait bien besoin après le mauvais souvenir laissé par la guerre fratricide Copé/Fillon et la primaire parisienne, entachée de soupçons de fraude.

Sans compter la participation (5454 votants), en hausse de 25% entre les deux tours et qui « a dépassé toutes nos espérances », selon le maire de Meyzieu.

Michel Havard, qui avait appelé les Lyonnais à se révolter contre le diktat parisien qui, selon lui, voulait imposer la candidature de Fenech, appelle désormais au rassemblement. Pour cela, il prévoit de rencontrer rapidement Emmanuel Hamelin et Nora Berra. Le secret de son succès ? « Le travail qui a été fait depuis cinq ans », apprécié selon lui par les Lyonnais. Tout en reconnaissant qu’il y a eu « des tensions » entre les deux camps avant le second tour.

Puis, il a passé le reste de la soirée à serrer des mains et claquer des bises.

Le résultat par arrondissement :

- 1er (181 voix exprimées) : Fenech : 121 (67%), Havard : 60 (33%)
- 2ème (721 voix exprimées) : Fenech : 407 (56%), Havard : 314 (44%)
- 3ème (700 voix exprimées) : Fenech : 381 (54%), Havard : 319 (46%)
- 4ème (412 voix exprimées) : Fenech : 220 (53%), Havard : 192 (47%)
- 5ème (897 voix exprimées) : Fenech : 242 (27%), Havard : 655 (73%)
- 6ème (1242 voix exprimées) : Fenech : 689 (55%), Havard : 553 (45%)
- 7ème (549 voix exprimées) : Fenech : 183 (33%), Havard : 366 (67%)
- 8ème (427 voix exprimées) : Fenech : 166 (39%), Havard : 261 (61%)
- 9ème (320 voix exprimées) : Fenech : 101 (32%), Havard : 219 (68%)

Photo : © Michael Augustin

Publié le : lundi 10 juin 2013, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite