publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > SNCF : les horaires changent, pas les habitudes
Partager : 
Imprimer

Le cadencement arrive partout en France

SNCF : les horaires changent, pas les habitudes

La mise en place de trains circulant à intervalles réguliers (cadencement), effective dans l’hexagone dès le 11 décembre prochain, n’aura que peu de répercussions en Rhône-Alpes. Si 85% des trains seront modifiés en France, comme en Rhône-Alpes, les horaires ne bougeront qu’au maximum de quelques minutes dans la région. Car ici on est déjà passé depuis 2008 aux trains cadencés. Certains itinéraires seront toutefois rallongés, ou au contraire raccourcis, pour garantir une meilleure ponctualité. Pas d’amélioration en revanche entre Lyon et Grenoble, l’un des axes les plus difficiles en France. En attendant le Lyon-Turin.

Si la SNCF entend mener une centaine de chantiers de modernisation dans la région (voies, signalisation, caténaires, ponts...), pour quelques 350 millions d’euros, aucune amélioration n’est attendue entre Lyon et Grenoble, une liaison qui fait partie des 11 points noirs en France pointés par la direction de la SNCF. Des travaux sont certes prévus au cours du deuxième semestre 2012 entre Saint-André-le-Gaz et Grenoble mais ils ne changeront rien aux problèmes structurels de cette ligne qui est encore à voie unique sur une partie du parcours.

« La ligne doit supporter 14 missions différentes », explique Josiane Beaud, directrice régionale de la SNCF, entre les trains directs ou pas, transportant des voyageurs ou du fret, TER ou à grande vitesse. Des exigences différentes quasi impossibles à concilier. Au final, seuls 78 à 84% des trains sont à l’heure sur cette ligne, qui voit passer en moyenne une rame toutes les 4 minutes.

Début 2012 seront présentées les conclusions d’un audit que la SNCF est en train de mener, afin d’améliorer malgré tout la performance de la liaison. « Il suffit qu’un train tombe en panne entre 16h et 20h et c’est la catastrophe », commente Bruno Flourens, directeur régional de RFF, l’entreprise en charge des infrastructures.

« Doubler la voie, là où il n’y en a qu’une prendrait 10 ans », selon Bruno Flourens, 7 pour mener les études nécessaires et 2 à 3 ans de travaux. Ainsi, RFF a décidé qu’il était urgent d’attendre la construction de la ligne à grande vitesse entre Lyon et Turin, qui permettra de passer également des trains entre Lyon et Grenoble et donc de décharger la liaison existante. Elle ne sera toutefois pas opérationnelle avant 2023.

Photo : Lyon Info (archives)

Publié le : lundi 24 octobre 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


  • Encore une confusion entre RFF et SNCF : c’est RFF, gestionnaire du réseau ferré national, qui mène les chantiers de modernisation !
    Messieurs les journalistes, essayez de faire votre travail consciencieusement ! La distinction SNCF-RFF est déjà suffisamment difficile à faire pour le citoyen moyen, et pourtant elle est fondamentale...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite