publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Saint-Exupéry : la fréquentation s’envole
Partager : 
Imprimer

L’aéroport s’agrandit

Saint-Exupéry : la fréquentation s’envole

Quatrième aéroport français (derrière Charles de Gaulle, Orly et Nice), Lyon Saint-Exupéry n’arrête pas de croître. 8 437 141 voyageurs y ont embarqué en 2011, record absolu. Cette année, l’aéroport accueille 11 nouvelles compagnies (et en perd autant) et ouvre 9 nouvelles destinations. Un ambitieux programme immobilier devra lui permettre d’accueillir 17 millions de passagers en 2020.

+5,7 %. C’est la hausse du trafic enregistré par l’aéroport lyonnais en 2011. Une progression qui lui a permis de franchir pour la première fois la barre des 8 millions de passagers. Et ceci malgré le Printemps arabe qui a causé une perte de 200 000 voyageurs. Le trafic charter a ainsi connu un recul de 17,1 %, tandis que les compagnies low-cost enregistrent une croissance de 19,9 %. Le chiffre d’affaires suit l’évolution du trafic global avec une hausse de 5,3%, tandis que le résultat net fait un bond de 18,1%.

L’aéroport s’agrandit

D’une capacité actuelle de 10,5 millions de passagers, l’aéroport risque d’être à l’étroit d’ici 5 à 6 ans. Afin de suivre sa croissance, et surtout celle de l’offre low-cost, la construction d’un nouveau terminal 3 vient d’être lancée. D’une superficie de 70 000 m², il permettra à l’aéroport de doubler de taille d’ici à 2020. 40 000 m² devront même être livrés en 2016, afin d’accueillir la Coupe d’Europe de football, organisée en France cette année-là, et dont certains matchs sont annoncés à Lyon.

Le nouveau bâtiment, en rouge sur le schéma, sera dédié aux compagnies low-cost. Il remplacera le complexe métallico-textile actuel du terminal 3 et comprendra une zone commerciale de 10 000 m², commune aux terminaux 1 et 3. Parallèlement, le terminal 1 effectuera un grand toilettage et se dotera de 2 nouveaux postes dédiés aux avions gros porteurs, dont 1 permettra d’accueillir des Airbus A 380. Le coût du chantier : 200 millions d’euros (110 millions pour la première phase avant 2016).

L’offre s’élargit

Le programme été 2012 s’enrichit de 9 nouvelles destinations : Chlef (Algérie), Funchal (Portugal), Moscou (Russie), Naples (Italie), Palma de Majorque (Espagne), Reykjavik (Islande), Sfax (Tunisie), Southampton (Angleterre) et Tlemcen (Algérie). Au total, 89 villes françaises et étrangères (hors charter) sont desservies directement à partir de l’aéroport lyonnais.

L’aéroport en chiffres

- Low-cost : 1 763 262 passagers
- Compagnies régulières (hors low-cost) : 5 923 909 passagers
- Charter : 630 500 passagers
- Transit : 119 470 passagers
- Trafic international : 62%
- Principales compagnies : Air France (39% de part de marché), easyJet (19%), Lufthansa (11%)
- Chiffre d’affaires : 146,8 millions d’euros
- Résultat net : 11,5 millions d’euros
- Endettement brut : 104,4 millions d’euros

Schéma : Aéroports de Lyon

Publié le : mardi 24 avril 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


  • Bizarre cet article car d’après les chiffres la fréquentation de l’aéroport serait en chute depuis le debut d’annee là où tous les autres aéroports français progressent

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite