publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Confluences : stopper le musée pour démarrer Lyon Divers Droite
Partager : 
Imprimer

Cantonales 2011

Confluences : stopper le musée pour démarrer Lyon Divers Droite

« Le Musée des Confluences représente un luxe que le Conseil général n’a plus les moyens de se payer. » L’heure était aux déclarations tonitruantes ce lundi matin au Café de Genève (Lyon 6ème), où Denis Broliquier avait réuni la presse locale afin de présenter le programme de Lyon Divers Droite pour les élections cantonales. Des déclarations toutefois quelque peu sans frais, puisque le mouvement animé par le maire du 2ème arrondissement n’entend pas en faire une condition de son soutien à Michel Mercier.

Comment percer quand on est une petite formation et on se présente à une élection qui ne passionne pas les foules ? En s’attaquant de front à un projet soutenu pour l’instant par l’ensemble des formations politiques du Conseil général. Du PCF à l’UMP, en passant par le PS et même l’unique élu Vert Gilles Buna, tout le monde défend comme un seul homme ce projet dont le budget a plus que dérapé, passant de 60 millions d’euros lors de son lancement en 1999 à quelque 175 millions d’euros aujourd’hui. Sans compter les 20 millions d’euros de frais de fonctionnement par an.

S’il y a du calcul électoral dans la posture, le sujet n’est pas dénué d’intérêt compte tenu des rapports de force étriqués au Conseil général. Michel Mercier et sa majorité de centre-droit y gouvernent avec seulement 2 voix d’avance. Un seul siège enlevé par Lyon Divers Droite, et les amis du maire du 2ème se trouveraient en position de faiseur de roi. Alors quid de leurs velléités de faire taire les bétonneuses au Confluent ? « Nous nous engageons à mettre cette question sur la table », se contente de répondre Denis Broliquier. Et de souligner aussitôt : « Ce n’est pas notre seule proposition ».

Certes, mais les autres sont moins sexy. Obliger les promoteurs privés à proposer 20 % de leurs maisons de retraite à loyer modéré, faire parrainer les jeunes diplômés par des actifs ou soutenir les crèches familiales et associatives est certes de bon sens mais pas très médiatique.

Sinon, Lyon Divers Droite soutient la construction du tronçon ouest du périphérique (TOP), autre projet onéreux sur les tablettes du Conseil général qui coûtera au bas mot 2 milliards d’euros, soit une dizaine de Musées des Confluences.

Photo © Lyon Info

Publié le : lundi 7 février 2011, par Tony Truand

Réagir : 

 


4 commentaires pour cet article


  • Et les collections du musée GUILLEMET on vas les mêtres dans la parking de la place Bellecour ?De toute façon le musée des confluences et déja bien avancé et j’éspère que le contrat du groupe VINCI (constructeur du musée) prévoit en cas d’annulation du contrat quelques millions d’euros de dommages et interêts a la charges de la région, auquel s’ajoute bien sur les dépensses déjà engagées.

    Je regrette de le dire, je ne suis pas de gauche, mais a Lyon on a la droite la plus ringarde du monde.

    A quant une droite dynamique et visionnaire ? 

  • Une "petite formation" soutenue par les deux seuls maires de Droite de Lyon.... pas si mauvais quand même. Deux maires qui en plus ont un bon bilan (avoué même pas certaines personnes de gauche) ; on est loin d’une droite ringarde.
    Ce qui est sur @Lilou, c’est que l’on est très loin d’une droite dépendante d’un grand parti national présentant des candidats connaissant mieux la ligne TGV Paris-Lyon que leur canton...

    J’aime la ligne de Lyon Divers Droite car j’ai l’impression que son ambition est de travailler avant tout pour Lyon en s’occupant vraiment des compétences du conseil général. Et même si cela est moins "sexy", le social est la première de ces compétences qui touchent notre quotidien....!

  • Ce n’est pas le moment. Un Musée, c’est un luxe en cette période. Je m’insurge contre l’argent dépensé. Ce budget devrait être investi dans des PME, logements, infrastructures, écoles ... Nos élus manquent de réalisme et de coeur. Je suis effarée de voir à quel point ils sont décalés de la réalité. Loin de notre vie quotidienne en somme.

  • Mais pourquoi s’acharner à construire un musée qui n’en vaut pas la peine ? Ou du moins qui vaut bien trop cher en comparaison de ce qu’il va apporter à la ville de Lyon et surtout aux lyonnais.
    Parce que c’est quoi concrètement un musée de cette envergure pour les lyonnais ? Une balade en famille le samedi ? une fierté pour la ville ?
    Je ne pense pas que la majorité des lyonnais se soucient le moins du monde de ce genre de choses. Ce qui les intéresse ce sont les actions concrètes des élus. Des actions qui sont censées leur faciliter la vie.

    Je soutiens totalement Lyon Divers Droite dans l’idée d’abandonner le projet du musée, ainsi que dans toutes leurs actions en faveur des lyonnais !

    Bonne continuation à Lyon divers Droite et Denis Broliquier

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite