publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > T4 chaudement accueilli
Partager : 
Imprimer

T4 chaudement accueilli

Ne gâchez pas la fête, avait demandé André Gérin, Maire de Vénissieux, aux grévistes des TCL. Il n’a pas été entendu. 150 manifestants ont bloqué le voyage inaugural du nouveau tram reliant la station Jet d’Eau-Mendès France au pôle hospitalier Lyon Sud à Feyzin, en passant par Vénissieux.

Sept rames ont été spécalement affrêtés par le Sytral, pour transporter les quelques 800 invités de Feyzin à Lyon. Les manifestants les ont bloqués à proximité du marché des Etats-Unis, provoquant des retards jusqu’à une heure et demi, aux dires du Sytral. Avant de tenter de pénétrer dans le chapiteau, dressé sur le marché, où se déroulait la cérémonie officielle.

"Ne vous trompez pas de débat !" leur lance un Gérard Collomb visiblement agacé. Et d’interpeller les grévistes : "Avons-nous parcouru des quartiers de riches, des quartiers de nantis ?" Avant de dire sa satisfaction que grâce à T4, "le fils d’ouvrier des Minguettes pourra demain se rendre en tram à la Manufacture ou à l’INSA". Demain, c’est à dire en 2013, lorsque T4 aura été prolongé jusqu’à la Doua.

Le sujet de mécontentement du personnel des TCL est la remise à plat des accords d’entreprise lancée par la direction. "Nous sommes obligés de le faire" explique Stéphane Lambert, qui pilote les négociations pour la direction. "La loi a changé, nous devons nous adapter". Puisque ces modifications coûtent de l’argent, l’entreprise souhaite faire des économies ailleurs, notamment en gagnant en souplesse. "Nous sommes obligés de revenir sur certains acquis", admet Stéphane Lambert. Un exemple : l’affectation des conducteurs de bus. Si aujourd’hui, ils sont dédiés à une seule ligne, ils devront demain opérer sur un "groupement", soit plusieurs lignes partant du même dépôt. Ceci afin de réduire le nombre de vacataires. "Ainsi, on pourra titulariser plus de conducteurs", se félicite Stéphane Lambert. Mais les syndicats ne l’entendent pas de cette oreille. "Conduire la même ligne nous permet de connaître nos passagers", rétorque Jean-Raphaël Viaz, CGT, le secrétaire du Comité d’Entreprise. Un atout pour désamorcer d’éventuelles tensions à bord.

Mais il s’agit aussi pour la direction d’harmoniser les différents régimes existants au sein de l’entreprise. "Nous avons trois maître-mots : égalité, équité et simplicité des règles", explique Stéphane Lambert. Une remise en cause, dont le salariés ne souhaitent pas entendre parler. Ils étaient massivement mobilisés. 45% d’entre eux étaient en grève. Gérard Collomb a d’ores et déjà promis de recevoir leurs représentants. En les prévenant toutefois : "Cela ne veut pas dire que nous sommes d’accord !"

Photos : lyon-info.fr

Publié le : jeudi 14 mai 2009, par Michael Augustin (rédigé le : 20 avril 2009).

Réagir : 

Galerie photos (6 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Plus confortables

Ligne B : de nouvelles rames automatiques en 2020

Plus rapides, plus spacieuses, plus confortables. Les nouvelles rames, dont le premier exemplaire a été présenté ce (...)
La suite
Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite