publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > TCL : C3 c’est trop
Partager : 
Imprimer

Les usagers de la ligne en colère

TCL : C3 c’est trop

« Les bus sont bondés, les fréquences pas respectées, deux, trois voire quatre bus arrivent à la queue leu leu, c’est une vraie catastrophe ! », s’écrie Pascal Merlin. Pour se faire entendre, il a créé lundi soir, avec une cinquantaine d’autres usagers excédés, le collectif C3 c trop.

Avec près de 60 000 voyageurs par jour, le C3 est la ligne de bus la plus fréquentée du réseau lyonnais. Et de loin. Elle dépasse même les trams T3 et T4. La deuxième ligne de bus, le C13 arrive loin derrière avec seulement 15 000 usagers quotidiens.

« Le problème ce sont les voitures garées de façon anarchique », explique Mourad Belghit, délégué du personnel CGT aux TCL. Entre les particuliers stationnés en double file et les camions de livraison, les bus ont souvent du mal à se frayer un chemin. Surtout dans le sens Lyon-Villeurbanne où ils partagent la voirie avec les voitures.

Or depuis 2008, un projet de site propre est dans les cartons du Sytral (l’autorité organisatrice des transports en commun). Et repoussé d’année en année. « Dans le budget 2009, la mise en service était prévue pour fin 2011 », pointe l’élue villeurbannaise Béatrice Vessiller. Depuis, rien n’a été fait. Même le million d’euros affecté dans le budget 2011 aux études préliminaires n’a pas été dépensé. Annulé et reporté en 2012, il risque de connaître le même sort cette année. Car à ce jour, aucun bureau d’études n’a encore pointé le bout de son nez.

Officiellement, le Grand Lyon ne souhaite pas mener les travaux du C3 en même temps que le rénovation de la rue Garibaldi et la fermeture du tunnel de la Croix-Rousse. « Ici à Villeurbanne, nous sommes quand même loin de Garibaldi et du tunnel », peste Béatrice Vessiller. « Le Grand Lyon aurait dû réaliser le couloir de bus avant de lancer le chantier Garibaldi », ajoute sa collègue écologiste Françoise Chevallier, élue dans le 3ème.

Pour améliorer un peu le service en attendant, les élus CGT des TCL demandent plus de moyens. « Le taux de fiabilité des trolleybus est une catastrophe », dénonce le délégué CGT Jacky Albrand. « Au dépôt, il arrive très souvent le matin, de voir les conducteurs courir dans tous les sens pour trouver un bus en état de fonctionnement. » Autre demande : optimiser la régulation de la ligne. Aujourd’hui, une même personne doit superviser quatre lignes fortes. « Quand il y a un gros souci sur le C13, le manque de régularité du C3 passe après », explique Jacky Albrand.

Le président du Sytral Bernard Rivalta appelle, lui, les usagers à une meilleure discipline. « Lorsque deux bus se suivent, les gens s’entassent dans le premier. Cela retarde la montée et la descente aux arrêts et donc les bus suivants », a-t-il expliqué au quotidien 20 Minutes. Il aura bientôt l’occasion de faire part de son analyse au nouveau collectif d’usagers qui compte lui remettre une pétition.

Pour informer les autres utilisateurs du C3, le collectif a mis en place la boîte e-mail c3ctrop[at]gmail.com (remplacer "[at]" par "@")

Photo : © Michael Augustin

Publié le : mardi 15 mai 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


2 commentaires pour cet article


  • TCL : C3 c’est trop 2 juin 2012 à10:46, par Dujardin

    Bonne initiative que de demander plus de régularité dans la fréquence des c3 ; à l’origine je suis parisien et j’adore Lyon et suis satisfait des transports qui sont bien meilleurs qu’à Paris, seul hic c’est le c3, et malheureusement il passe près de chez moi... quand il est régulier c’est bon, sinon.. 3 c3... sinon rien... une folie...
    Tenez bon dans NOS exigences. Merci.

  • TCL : C3 c’est trop 26 juin 2012 à15:47

    La C11 ce n’est pas bien mieux, elle rencontre les mêmes problèmes en à peine moins pire !!!

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite