publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Culture > Tarantino à la rencontre des Lyonnais
Partager : 
Imprimer

Le cinéaste arpente les salles obscures

Tarantino à la rencontre des Lyonnais

Les séances du Festival Lumière continuent à afficher salle comble. Pour faire face au succès, les organisateurs n’hésitent pas à recourir au surbooking, obligeant certains spectateurs à s’assoir sur les marches, ce qui est loin de décourager les cinéphiles.

De nombreux Lyonnais ont ainsi pu échanger quelques mots avec Tim Roth, acteur dans Pulp Fiction, jeudi 17 octobre dans la soirée, après la projection de son unique film The War Zone, une œuvre extrêmement noire sur l’inceste. Ils ont pu entendre le réalisateur avouer qu’il a lui même été abusé durant son enfance.

D’autres séances ont affiché complets, notamment Voyage au bout de l’enfer de Michael Cimino, présenté par lui-même à Confluence (jeudi, 20h30). Dans la salle, on a pu apercevoir Uma Thurman et Quentin Tarantino qui, après avoir enflammés la salle du Pathé Bellecour pour Pulp Fiction, ont souhaité revoir ce film considéré, par beaucoup, comme l’une des œuvres majeures du cinéma.

Plus tôt dans la journée, à la sortie de la projection de Hitler dead or alive de Nick Grinde, film extrêmement rare réalisé en 1942 au moment où Hitler était au pouvoir, il a aussi présenté True Romance, un film qu’il a lui même écrit mais dont la réalisation a été confié à Tony Scott, disparu en 2012. Tarantino lui a rendu un hommage vibrant, désignant ce film comme étant son chef d’œuvre. Le réalisateur-prodige a raconté, devant une salle comble, à quel point Scott était reconnaissant de son scénario, invitant le public à lever avec lui la main vers le ciel pour saluer le cinéaste disparu.

Dans la soirée de jeudi, Tim Roth et Pierre Richard ont profité de leur venue à Lyon pour inaugurer leurs plaques sur le mur de l’Institut Lumière. Ils figurent ainsi aux côtés de Clint Eastwood, David Lynch et Terry Gilliam notamment.

Entre les séances, le public peut toujours se détendre au village du Festival, installé au jardin de l’Institut Lumière, et voir passer des célébrités. Celles-ci ont également fait la joie des noctambules à la plateforme qui ont pu, pour les plus chanceux, partager un verre avec le réalisateur de Kill Bill ou encore Michael Cimino.

C’est donc ce vendredi 18 octobre, à l’Amphithéâtre Centre de Congrès, que Quentin Tarantino recevra des mains d’Uma Thurman le cinquième prix Lumière en la présence de la ministre de la Culture Aurélie Filippetti ainsi que de l’acteur Harvey Keitel (Réservoir dogs) et du producteur Harvey Weinstein.

Photo : © Youssef Naili

Publié le : vendredi 18 octobre 2013, par Youssef Naili

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Exposition

Lumière sur Yoko Ono

Le musée d'art contemporain (macLyon) de Lyon accueille très prochainement l'une des expositions les plus (...)
La suite
Art contemporain

Découverte et redécouverte à l'IAC

« Collection 15' » et « Demain dans la bataille pense à moi » sont présentés simultanément dans les 12 espaces de (...)
La suite
Musée des Confluences

Une exposition crée le lien entre arts plastiques et machines

Plus de 170 pièces, du XVIIIe siècle à nos jours, issues de 44 musées en Europe sont ici réunies pour la première fois (...)
La suite
Une mise en scène à faire fuir les jeunes

Faust à l'Opéra de Lyon : « Madame, on préfère le théâtre »

Florence Leray, journaliste mais également enseignante en philosophie a emmené ses élèves à l'Opéra. Le résultat de (...)
La suite
Clôture du Festival Lumière

Martin Scorsese : « Il faut se battre pour le cinéma ! »

Le festival Lumière s'est conclu dimanche sur un dernier hommage au lauréat, Martin Scorsese. De nombreuses (...)
La suite
Martin Scorsese récompensé

Prix Lumière 2015 : le sacre d'un passionné

« Tu as inventé les journées de 36 heures et les heures de 90 minutes. » C'est ainsi que Bertrand Tavernier a (...)
La suite
Festival Lumière

Une 7ème édition pour rendre hommage au 7ème art

Avec 328 séances, 68 lieux de projection et Martin Scorsese pour le Prix Lumière, la 7ème édition du festival (...)
La suite