publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Un réaménagement qui fera des vagues
Partager : 
Imprimer

Place des Jacobins

Un réaménagement qui fera des vagues

Créer une véritable place publique en lieu et place du giratoire automobile actuel, tout en mettant en valeur son caractère historique et patrimonial, voilà l’ambition du Grand Lyon pour la place des Jacobins. Lancée en 2005, le réaménagement de la place et des abords, soit une surface de 9000 m², ne sera toutefois pas achévé avant la mi-2012. D’ici-là, il s’agira de consulter les entreprises de bâtiment et surtout de rénover la fontaine.

« C’est une place très fréquentée qui a subi les outrages du temps », note Gilles Buna, vice-président du Grand Lyon chargé de l’urbanisme. Pour lui, l’enjeu consiste à redonner à la fontaine son caractère majestueux et monumental, aujourd’hui brouillé par une forte présence des voiries et une accumulation de mobiliers urbains divers. Mais avant, la fontaine construite entre 1877 et 1886, qu’on doit à l’architecte lyonnais Gaspard André, doit être retapée de fond en comble. « La machinerie est cassée. Il faut tout changer », soupire l’adjoint. La rénovation de l’ouvrage, sous la responsabilité de la ville et non de la communauté urbaine est prévue entre fin 2010 et mi-2011.

Ce n’est qu’après que le réaménagement de la place pourra commencer. Il donnera naissance à un parvis central qui grignotera sérieusement la voirie actuelle. Ainsi les stationnements au centre seront supprimés et l’anarchie automobile actuelle strictement encadrée. Deux voies de circulation subsisteront du côté ouest, mais plus qu’une seule au nord et au sud. La station de taxi sera enlevée du centre de la place pour s’installer sur la façade nord. Sur les 40 places de parking actuelles, seules 10 subsisteront, au grand dam de Denis Broliquier, le maire de l’arrondissement. « Les uns disent que c’est encore trop, les autres pas assez. On se contentera de cette double critique », commente Gilles Buna.

La place ainsi récupérée permettra alors de construire un parvis atour de la fontaine, mettant en valeur cette dernière par une succession d’ondes concentriques autour de l’ouvrage, dans lesquelles viendront s’inscrire marches, bancs et buissons. Le sol sera recouvert d’un dallage en pierre calcaire ocre incrusté de barrettes de bronze. Buissons, cépées et quelques arbres plantés le long de la rue Édouard Herriot adouciront le caractère minéral de la place. La nuit, la fontaine sera mise en valeur par une lumière blanche qui devra intensifier les reliefs de l’ouvrage. Des points lumineux incrustés au sol prolongeront le scintillement de l’eau de la fontaine.

La restauration de la fontaine coûtera 1,49 millions d’euros, entièrement à la charge de la ville. Quant à la place, les 7 millions à débourser seront partagés entre le Grand Lyon (6,15 millions et la municipalité (0,85 millions).

Dessin : Catherine Simonet et Atelier Jacqueline Osty, photos : lyon-info.fr

Publié le : jeudi 17 décembre 2009, par Michael Augustin

Réagir : 

Galerie photos (2 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite