publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > La rénovation est sur les rails
Partager : 
Imprimer

Gare Part-Dieu

La rénovation est sur les rails

Conçue en 1983 pour accueillir 35 000 voyageurs par jour, elle en reçois aujourd’hui le double (voir le triple, les jours de forte affluence). S’y ajoutent 30 000 personnes, qui ne font que la traverser pour rejoindre les transports en commun, ou pour simplement se rendre de l’autre côté.

D’ores et déjà complètement saturée, elle doit en plus faire face à une augmentation de sa fréquentation, avec les ouvertures programmées du TGV Rhin-Rhône et des lignes vers Turin et Barcelone. Sans compter l’augmentation continue du trafic TER (+45% ces 5 dernières années).

Pour remédier à la congestion et éviter l’infarctus, la SNCF, la région et le Grand Lyon prévoient des travaux en 3 phases. La première, qui a débuté en octobre dernier, correspond à un toilettage de fond en comble. Elle coûtera 13 millions d’euros, dont 723 000 euros pris en charge par la communauté urbaine et autant par la région, le reste étant financé par la SNCF. « Il s’agit de dégager de l’espace pour fluidifier les traversées », explique Olivier Laurent, responsable du service déplacements au Grand Lyon.

Les boutiques ambulantes et les bornes en libre service de la SNCF seront « regroupés à des endroits où il y a moins de passages », détaille le responsable, par exemple sous les escaliers. En revanche, cette première phase ne concerne pas les magasins de presse, boulangeries et autres boutiques en dur. Puis, le flux des voyageurs doit être réorganisé. « Pour éviter les attroupements », commente Olivier Laurent. Ainsi les gros tableaux d’affichage annonçant les trains au départ, seront remplacés par plusieurs petits écrans, dispersés dans le hall. « Comme dans les aéroports », compare le responsable déplacements. La signalisation vers les bus et taxis devra aussi être améliorée. Puis, la SNCF mettra la gare aux normes pour les personnes handicapées. Les travaux s’achèveront fin 2010.

La deuxième phase devra acompagner l’évolution de la gare à moyen terme et portera également sur ses environs. Une étude urbanistique a été commandée à l’agence AUC de l’architecte Djamel Klouche (qui gamberge actuellement sur le Grand Paris). Les travaux débuteront à l’horizon 2012/13.

Puis, une troisième phase portera sur le le réaménagement de la gare à long terme, en lien avec le développement du nœud ferroviaire lyonnais. La construction d’une gare souterraine a souvent été évoquée.

Photo : lyon-info.fr

Publié le : lundi 7 décembre 2009, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Plus de 300 km de pistes

Les « Voies lyonnaises » : un vaste réseau de pistes cyclables sécurisées

Le Grand Lyon a présenté un ambitieux plan pour développer le réseau cyclable de la métropole. A terme il y aura 13 « (...)
La suite
320 kilomètres de pistes cyclables

Réseau express vélo : les travaux commencent en 2022

A la fin de la mandature, le nouveau réseau express vélo grandlyonnais doit s'étendre sur 250 kilomètres ; Il (...)
La suite
Plus confortables

Ligne B : de nouvelles rames automatiques en 2020

Plus rapides, plus spacieuses, plus confortables. Les nouvelles rames, dont le premier exemplaire a été présenté ce (...)
La suite
Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite