publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Ambroisie : un problème de santé publique
Partager : 
Imprimer

Allergies

Ambroisie : un problème de santé publique

Présente sur les chantiers, les terres en jachère ou en cours d’aménagement, l’ambroisie est responsable des allergies de 12% de la population du département du Rhône. Comment la reconnaître ? Que faire pour l’éradiquer ?

Rarement bien identifiée, mais souvent présente, l’ambroisie est un véritable fléau. Elle apparaît au printemps et disparaît à l’automne. Elle devient dangereuse pour la santé au moment où ses fleurs apparaissent, habituellement en juillet-août. C’est le pollen que celles-ci libèrent qui provoque les rhinites, les conjonctivites et autres allergies.

Deux facteurs sont nécessaires à son développement : le soleil, et un déplacement de terre : chantiers, terres agricoles, terrains défrichés… Michel Nuez, employé à la direction des routes au Département explique que « la plante n’a pas vraiment besoin de terre pour pousser. Elle peut pousser sur du béton ou du gravier… ce qui est son point fort. Mais c’est également son point faible, et c’est sur ça qu’on agit, en plantant du gazon, de façon à ce que le sol soit occupé. On peut employer des techniques plus drastiques, en plantant des arbustes assez rapprochés qui feront de l’ombre à la plante et l’empêcheront de pousser en la privant de soleil. Il faut savoir qu’un plant d’ambroisie fournit 3 700 plants, et que 3% de ces plants seront viables durant 30 ans. »

Un épandage rapide

La plante se répand rapidement sur des terrains, par les mélanges fleuriques au bord des voiries, et par les plantations de graines de tournesol dans les champs. L’ambroisie se confond souvent avec l’armoise. Pour les différencier, sentez-les : l’armoise a un parfum agréable, que n’a pas l’ambroisie.

Le Rhône s’engage dans une lutte contre l’ambroisie

Depuis 10 ans, le département du Rhône, le plus infesté de France, est devenu précurseur en matière de lutte contre l’ambroisie. Cette lutte a même été intégrée au Grenelle 2 de l’environnement.
Le Conseil général a déployé des opérations de fauchages et d’arrachage qui devraient avoir lieu jusqu’au 10 août.

Cependant, la lutte ne concerne pas seulement les espaces publics. La préfecture a mis en place un plan de sensibilisation pour l’arrachage en zones privées. Depuis juillet 2000, les propriétaires et locataires ont l’obligation de prévenir la pousse des plants sur leur parcelle. 2 référents ambroisie officient au sein de chaque commune et sont à disposition de la population. Ces référents sont plus de 500 dans le Rhône.

Vers une solution chimique

Ainsi, des opérations d’arrachage sont menées, mais un travail plus en profondeur se fait en partenariat avec l’INRA afin de prévenir les poussées. La plante pouvant résister 10 ans dans le sol sans germer, des herbicides sont actuellement en phase de test afin d’aider à l’éradication.

Si la situation dans le Rhône semble s’améliorer, l’ambroisie s’étend en France, vers la Bretagne, et en Europe, en particulier à l’Est.

Info  : Un numéro vert a été mis en place par le Département jusqu’en septembre : 0 800 869 869.

Crédit Photo : © Laurence Fischer

Publié le : mercredi 28 juillet 2010, par Laurence Fischer

Réagir : 

Galerie photos (4 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite