publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Economie > beIN Sport étend sa distribution satellite
Partager : 
Imprimer

Une offre prépayée sur Fransat

beIN Sport étend sa distribution satellite

La chaîne payante beIN Sport étend sa couverture grâce à une nouvelle offre prépayée en partenariat avec l’opérateur de télévision par satellite Fransat.

Les clients qui font l’acquisition d’un pack HD Fransat et d’un
pass beIN Sport bénéficient désormais de 3 ou 4 mois d’accès à l’offre de la chaîne sportive, dont 1 ou 2 mois offerts pour 2 payants. A l’issue de cette période initiale, ils peuvent prolonger leur accès à beIN Sport 1 et 2 en souscrivant un abonnement au tarif habituel de 11 euros par mois. Un partenariat qui démontre la forte volonté de Fransat et beIN Sport de devenir des acteurs incontournables du paysage audiovisuel français.

Le satellite pour les zones sans TNT

En décembre dernier, la TNT s’est enrichie de six nouvelles chaînes de télévision en haute définition. Or, seulement 25% de la population française peuvent actuellement profiter de la qualité HD avec leur antenne râteau. La couverture totale n’étant pas prévue avant mi-2015, certains opérateurs de satellites se sont engouffrés dans la brèche.

C’est le cas notamment de Fransat, filiale d’Eutelsat, qui propose dès à présent, sur l’ensemble du territoire, une réception HD gratuite, sans abonnement et sans engagement. Pour en profiter, le foyer doit simplement s’équiper d’une antenne satellite et d’un pack décodeur (ou téléviseur compatible) Fransat HD. « Nous sommes heureux de contribuer à l’essor de ces six nouvelles chaînes nationales en les rendant immédiatement accessibles partout en France grâce au satellite », note Jean-Luc Deroudihle, directeur général de Fransat.

Rhône-Alpes, première région d’implantation de Fransat

Adopté déjà par près de 2 millions de foyers en France, l’opérateur de télévision par satellite compte 10% de ses boîtiers en Rhône-Alpes, ce qui en fait la première région de France en termes d’implantation. Afin de continuer à se développer en France, Fransat a donc noué mi-janvier 2013 un partenariat commercial stratégique avec la chaîne payante beIN Sport.

Celle-ci, absente de la TNT, veut ainsi étendre sa distribution satellite, en complément de sa présence sur les réseaux TV filaires (ADSL ou câble). Lancée le 1er juin 2012, la filiale du groupe qatari Al Jazeera, a passé le 7 novembre le cap du million d’abonnés. Ce succès de la chaîne dirigée en France par Charles Bietry, ancien directeur des sports de Canal + et France Télévision, est en grande partie dû à la qualité de l’offre sportive (Ligue 1, Champions et Europa League...) ainsi qu’à sa formule bon marché et sans engagement.

Photo : beIN Sport

Publié le : samedi 23 février 2013, par Mikhaël Defoly

Réagir : 

 


2 commentaires pour cet article


  • beIN Sport étend sa distribution satellite 24 février 2013 à15:06, par andreu

    je suis a bordeaux est il possible d’avoir bein sport par le satellite sans passer par canal +
    pouvez vous me donner les possibilités ainsi que le prix de l’abonnement.(je n’ai pas assez de vitesse adsl )
    merci

  • beIN Sport étend sa distribution satellite 25 février 2013 à08:24, par Gilduvar

    Oui possible via BIS TV sur le SAT HOTBIRD 13° EST, sans engagement et en CARTE SEULE pour 10,90 €/Mois.

    www.bis.tv

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sixième magasin français de l'enseigne

L'ouverture de Primark à la Part-Dieu approche

Après Marseille, la région parisienne (3 magasins) et Dijon, le hard-discounter irlandais du prêt-à-porter (...)
La suite
Ville intelligente

Part-Dieu : un lieu pour tester les applications de demain

Bornes interactives TCL, outil de cartographie 3D ou appli météo collaborative : toutes ces applications peuvent (...)
La suite
Une initiative « qui va décoiffer »

Les CCI de Lyon, Saint-Étienne et Roanne veulent fusionner

Trois des cinq chambres de commerce et d'industrie (CCI) de l'aire métropolitaine lyonnaise ont décidé de (...)
La suite
L'opposition s'insurge

Métro : le ticket désormais plus cher à Lyon qu'à Paris

Le Sytral n'y est pas allé de main morte. Le syndicat mixte qui gère les transports en commun lyonnais a voté (...)
La suite
Rallye des entrepreneurs

Un marathon sportif pour les entrepreneurs lyonnais

Douze épreuves comme les douze travaux d'Hercule sont au programme du premier Rallye des entrepreneurs organisé (...)
La suite
Une arme contre les délocalisations

Rhône-Alpes investit 3,2 millions dans les robots

La France ne compte que 33 600 robots dans ses usines, contre 62 000 en Italie et 162 000 en Allemagne. Plusieurs (...)
La suite
Des impôts en hausse

Le Grand Lyon devra diviser ses investissements par deux

« Le ciel est bleu mais il faut s'attendre à de très gros nuages. » C'est ainsi que Richard Brumm a résumé la (...)
La suite