publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Béatrice Vessiller à l’assaut d’un bastion socialiste
Partager : 
Imprimer

Cantonales partielles

Béatrice Vessiller à l’assaut d’un bastion socialiste

« Le PS detient les 3 cantons villeurbannais depuis longtemps », s’exclame Béatrice Vessiller, la candidate des Verts à l’élection cantonale partielle à Villeurbanne centre. Le premier tour, qui n’a pas passionné les foules eu égard des 86% d’abstention enregistrés, l’a placée en seconde position avec 22,67%, derrière le socialiste Richard Llung (30,45%). Mais pas question pour elle de se désister. « Il n’y a que 300 voix d’écarts. Les électeurs trancheront. »

Dès le soir du premier tour, les pressions ont été fortes, pour que Béatrice Vessiller laisse le champ libre à son collègue au sein de la majorité villeurbannaise. « Les électeurs m’ont placé largement en tête avec 8 points d’avance sur la candidate des Verts arrivée deuxième », rappelle Richard Llung dans un communiqué, diffusé lundi midi. « J’en appelle à la responsabilité de Béatrice Vessiller. »

« Il ne ma l’a jamais demandé en face », persifle l’intéressée. Pour elle, « le désistement républicain n’a un sens que pour battre la droite ». Or, l’UMP n’est pas qualifiée pour le second tour et se trouve ainsi dans le rôle de l’arbitre. Une partie de l’électorat de droite pourrait se reporter sur la candidate Verte, afin d’embêter le maire PS de la ville. Quant au Front de gauche, arrivé 5ème (8,89%), il ne donne pas de consigne de vote officielle et se borne à rappeler les thèmes défendus pendant la campagne, des logements sociaux au respect des contraintes écologiques. De là à y voir un message subliminal...

Si elle gagnait, Béatrice Vessiller rejoindrait au Conseil général Gilles Buna, actuellement seul porte-drapeau vert dans l’assemblée départementale. « 1 seul élu, ce n’est pas ce qu’on représente dans le département », clame la candidate. Et de rappeler les 19% obtenus par Europe écologie dans les Rhône en mars dernier. Au-delà de la couleur politique, Béatrice Vessiller entend aussi défendre la parité. « Sur 54 conseillers généraux, seules 9 sont des femmes », rappelle l’adjointe au maire de Villeurbanne. « Et j’étais la seule parmi les 6 candidats dimanche dernier. »

Entretemps, le candidat PS continue de mobiliser l’appareil national de son parti. Après avoir reçu François Hollande et Benoît Hamon aux Gratte-Ciel, il affiche fièrement une lettre de soutien de Ségolène Royal. Un courrier assez lapidaire, où en quelques lignes l’ancienne candidate à la présidentielle, apporte son « soutien à Richard Llung parce que je connais ses qualités humaines, son attachement profond aux valeurs de progrès, son souci de l’efficacité au quotidien et sa capacité à concilier l’écologie et le social. »

Ce mot fait suite à celui reçu lundi de la part de la jeune conseillère municipale verte Yasmina Salhi. Elle écrit, ne pouvoir « [s’]empêcher de penser que ma loyauté va vers le respect des engagements et dans le sens du désistement républicain ». « On ne la voit pas beaucoup dans notre groupe », glisse Béatrice Vessiller, avant de déplorer une attitude « pas correcte, ni sur le plan politique, ni humain » et d’accuser le PS d’être « allé chercher son soutien ». Un soutien qui a néanmoins poussé le candidat PS et sa suppléante à s’afficher comme « candidats du Parti socialiste, de la gauche rassemblée, des écologistes et des démocrate ».

Photo : © lyon-info.fr

Publié le : jeudi 10 juin 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


4 commentaires pour cet article


  • les mots "engagement" et loyauté" dans la bouche de yasmina salhi !!!! qui a signé une promesse de reversement au parti des verts qui lui a permis d’être élue municipale sans avoir jamais reversé, qui se désolidarise du groupe politique grace auquel elle a été élue, et qui n’adhère plus au parti des verts depuis qu’elle a été élue !!! qui parle de loyauté et d’engagement déjà ???
    son soutien ne vaut que ce que sa parole vaut...

  • Béatrice Vessiller à l’assaut d’un bastion socialiste 11 juin 2010 à11:43, par marie de VILLEURBANNE

    Pour ceux qui étaient encore tenté d’accorder un peu de crédibilité à Europe Ecologie, c’est définitivement raté...

    Pour résumer, le peuple de gauche a fait confiance à M. LLUNG qui arrive en tête avec 8 points d’avance.

    Madame VESSILLER si elle est élue l’aura été grâce aux voix de la droite et de l’extrême droite qui cherchent à diviser la gauche...

    Bravo MADAME, j’espère que vous pouvez encore vous regarder dans une glace.

  • le "peuple de gauche" a choisi de mettre en concurrence deux élus de gauche avec des projets différents, de deux partis différents est-ce un crime ?
    la droite et l’extrème ont bien été éliminés et justement grâce à la candidate europe écologie les verts !!
    il ne manquerait plus que les électeurs ne retrouvent pas au second tour leurs deux candidats préférés pour les départager.

  • Bonjour madame Béatrice Vessiller

    Evelyne et Roger Barraco habitons au 55 de la rue Douaumont à Villeurbanne.
    De gauche, plutôt vert écologiste de longue date.

    Dans vos réunions et vos plaquettes, vous nous dites pourquoi voter pour le candidat écologiste,pour les élections cantonales les 20 et 27 Mars 2011.

    Nous, nous allons vous dire pourquoi nous ne voterons pour votre candidat .

    En 2010 ,vous étiez alors adjointe au maire, délégué à la circulation. A ce titre vous avez fait installer un sens interdit sur une partie de la rue Douaumont en
    prétextant que l’ensemble des résidents ( 15 ) avaient été consultés et donner leurs avis, pour mettre une partie de la rue en sens interdit. Etant donné
    qu’une majorité de résidents étaient d’accord, vous avez opté pour cette solution.
    FAUX : nous n’avons pas été consulté pour cette installation. Si vous vous serriez seulement donner la peine de nous rencontrer réellement ,vous auriez
    appris que la totalité de la rue Douaumont dangereuse, c’est à dire sur toute sa longueur.

    Je vous informe, certes tardivement ,mais vous le saviez déjà , que personne n’a été consulté ni verbalement ni par écrit, c’était simplement un mensonge
    de votre part ; pour régler ce mini problème a votre façon, en occultant le véritable problème.

    On trouve ces méthodes inadmissibles, de surcroît méprisable pour les habitants de cette partie de Villeurbanne dont vous en avez rien à faire ,comme
    d’ailleurs tous les élus de tout bord.
    Nous restons néanmoins des citoyens à part entière, mais pas pour cette municipalité .

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite