publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Culture > Ben s’est rhabillé
Partager : 
Imprimer

Musée d’art contemporain

Ben s’est rhabillé

L’exposition consacré à l’artiste niçois Ben Vautier, intitulé Strip-tease intégral de Ben a pris fin ce mois-ci. Il s’agit de l’un des plus grands succès publics organisés par le Musée d’art contemporain (MAC) de Lyon. Outre les salles d’expositions du musée, Ben avait largement investi l’espace public.

100 191 visiteurs ont été comptabilisés au MAC en un peu plus de 4 mois, ce qui place la rétrospective Ben en troisième position derrière Keith Haring (168 000 visiteurs en 2008) et Andy Warhol (147 000 visiteurs en 2005). Plus de 1200 œuvres avaient été exposées sur les 3000 m² que compte le musée. Outre les tableaux à l’écriture ronde et enfantine, qui caractérisent une partie de l’œuvre de Ben, de nombreuses sculptures et installations, tantôt provocatrices, tantôt ingénieuses, complétaient l’exposition. Le MAC, qui possédait déjà la cabane monumentale Bizart baz’art, conserve également 11 bancs créés spécialement pour la rétrospective, près de 200 photographies des Gestes de Ben des années 60 et le film de ses actions de rue.

« Ce succès public et critique, nous le devons à la qualité et à l’ampleur de cette rétrospective », écrit le musée dans un communiqué. « Le travail scientifique réalisé par le commissaire américain Jon Hendricks et les importants prêts d’œuvres de collections publiques et privées ont permis de mettre en lumière l’apport fondamental de l’œuvre de Ben dans l’histoire de l’art. » Mais pas que, car l’expo Ben s’est également exporté dans l’espace public, comme à travers le panneau De quoi avez-vous peur, installé à Perrache, le flash mob organisé le 29 mai sur la place des Terreaux ou encore les dessins sur les tickets de parking des horodateurs.

Place maintenant à 3 nouvelles expositions, à l’affiche dès le 11 septembre : Trisha Brown, A step backward / Bob’s kitchen / Caprice et Bruce Nauman.

Infos  : www.mac-lyon.com

Photo : © lyon-info.fr

Publié le : lundi 19 juillet 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


2 commentaires pour cet article


  • Ben s’est rhabillé 20 juillet 2010 à00:26, par Yeux en face des trous

    C’est hallucinant d’avoir subi ce que d’aucuns appellent une oeuvre, à moins que la merde ait droit à cette appelation, pendant des mois durant, que 100.000 pigeons se soient faits avoir, comme moi, comme pour un génie à la Bigart qui "bourre" le stade de France. J’ai assisté au spectacle pathétique de l’inauguration de cette énorme farce avec ce mec qui se foutait en slip kangourou, comme Bigart,sous les applaudissements de Collomb, devant des dizaines d’enfants : ça s’appelle de l’exhibitionnisme, c’est passible de prison. Sauf que c’est Ben, comme d’autres s’appellent ... pas de nom, trop de risques et échappent sous ce prétexte fallacieu de l’art (allez,David Hamilton par ex) à tout ce qui est répréhensible. Que le commissaire américain Jon Hendricks expose dans son pays et on verra si ça tient 48h ; et si des crétins parlent d’oeuvres, c’est vraiment faire injure à des artistes qui ont un truc que n’a pas MR Bean, pardon Ben : le talent. O pour le travail de la MAC. Enfin c’est fini.Et je ne suis pas victorien, au contraire.

  • Ben s’est rhabillé 3 août 2010 à00:47, par onci

    pour ne citer qu’un adage : "la parole est d’argent le silence est d’or !" surtout quand on ne s’y connait rien à l’art . . . !

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Exposition

Lumière sur Yoko Ono

Le musée d'art contemporain (macLyon) de Lyon accueille très prochainement l'une des expositions les plus (...)
La suite
Art contemporain

Découverte et redécouverte à l'IAC

« Collection 15' » et « Demain dans la bataille pense à moi » sont présentés simultanément dans les 12 espaces de (...)
La suite
Musée des Confluences

Une exposition crée le lien entre arts plastiques et machines

Plus de 170 pièces, du XVIIIe siècle à nos jours, issues de 44 musées en Europe sont ici réunies pour la première fois (...)
La suite
Une mise en scène à faire fuir les jeunes

Faust à l'Opéra de Lyon : « Madame, on préfère le théâtre »

Florence Leray, journaliste mais également enseignante en philosophie a emmené ses élèves à l'Opéra. Le résultat de (...)
La suite
Clôture du Festival Lumière

Martin Scorsese : « Il faut se battre pour le cinéma ! »

Le festival Lumière s'est conclu dimanche sur un dernier hommage au lauréat, Martin Scorsese. De nombreuses (...)
La suite
Martin Scorsese récompensé

Prix Lumière 2015 : le sacre d'un passionné

« Tu as inventé les journées de 36 heures et les heures de 90 minutes. » C'est ainsi que Bertrand Tavernier a (...)
La suite
Festival Lumière

Une 7ème édition pour rendre hommage au 7ème art

Avec 328 séances, 68 lieux de projection et Martin Scorsese pour le Prix Lumière, la 7ème édition du festival (...)
La suite