publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Des parents immigrés inscrits au collège
Partager : 
Imprimer

Semaine de l’intégration du Rhône

Des parents immigrés inscrits au collège

Depuis la rentrée 2008, les parents d’élèves du collège ont la possibilité de suivre gratuitement des cours de français, de culture générale, de mathématiques et d’informatique, dans le cadre de l’opération Ouvrir l’école aux parents. Le collège Victor Schoelcher de la Duchère (9ème), classé Ambition Réussite, a initié le dispositif dans l’Académie de Lyon. Aujourd’hui, 8 établissements font partie du programme dans le département et accueillent plus de 200 parents. Un chiffre qui doit passer à 500 à la rentrée prochaine, selon la volonté de la préfecture. L’Ain et la Loire, également compris dans l’Académie de Lyon, comptent, quant à eux, environ 200 parents dans 8 collèges.

Un dispositif qui ravit les parents inscrits, dont une forte majorité de femmes. « Ça fait du bien, ça change du quartier et je ne suis plus seule chez moi », explique une mère de famille. « Je peux commander du pain à la boulangerie sans problème », ajoute une autre. Les cours aident aussi à l’accomplissement personnel de ces immigrés « Je me sens mieux, j’ai plus d’assurance », commente ainsi une troisième. De plus, ce programme vise à donner aux mères de famille les clés pour aider leurs enfants avec les devoirs. « Ça donne à mes enfants un potentiel pour plus tard », dit une maman dans un français approximatif, mais en amélioration.

La professeure confirme l’enthousiasme des parents : « Ce sont des personnes extrêmement courageuses. Une des élèves travaille de 5h30 à 8h30 du matin tous les jours, mais elle est présente à 9h pour le cours ». Afin de concrétiser cet apprentissage, les élèves peuvent passer le DILF et le DELF, diplôme d’initiation ou d’études de la langue française.

« L’intégration, ça passe d’abord par abattre les barrières de la langue », se félicite le préfet Jean-François Carenco. « Il y a une forme de militantisme derrière tout ça », avoue-t-il, avant de clamer : « la République, ça s’apprend ». Mais, il n’oublie pas de faire appel à la responsabilité des parents : « Nous reconstruisons la Duchère. C’est vous qui ferez changer le quartier autant que nous, les politico-administratifs avec notre béton ».

Le Rhône compte à ce jour 515 000 immigrés et seulement 8 collèges pour leur apprendre le français. C’est donc un travail de longue haleine qui attend le département et la France.

Photo : DR

Publié le : mardi 21 juin 2011, par Mélanie Rauscher

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite