publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Décines : les impôts augmenteront-ils ?
Partager : 
Imprimer

Les accusations de « mensonge » fusent

Décines : les impôts augmenteront-ils ?

Officiellement, aucun candidat ne veut augmenter les impôts à Décines. Mais qu’en est-il en réalité ? Michel Buronfosse, candidat du Front de gauche et adjoint aux transports de la majorité sortante, a déniché un document datant de fin 2012 présenté comme « préparatoire au budget municipal 2013 ». Il prouverait la volonté du maire sortant Jérôme Sturla (PS) d’actionner le levier fiscal.

Ce document « signé de sa main en tant que maire délégué aux finances depuis 2008 », selon Michel Buronfosse, s’il est authentique, semble en effet préparer les Décinois à des lendemain qui ne chantent pas. Il fait état de dépenses en constante augmentation et de recettes qui stagnent ou régressent globalement. En résulte un « delta négatif » de près de 2 millions d’euros, devenu « structurel ».

Le document recommande ainsi une forte réduction des dépenses conjuguée à une « hausse significatif de la pression fiscale en 2014 ». « Aucun champ n’est épargné (des coupes, ndlr) y compris les fonds de trésorerie des associations », est-il précisé. Michel Buronfosse, qui s’est empressé de publier le document sur son site de campagne, dit craindre « que les Décinois, une fois de plus, soient dupés par un nouveau mensonge électoraliste de la part du maire-candidat ».

Autre son de cloche chez Jérôme Sturla. Interrogé par Lyon Capitale, il dénonce un document « mensonger et diffamatoire » et annonce « qu’il fera parvenir un communiqué de presse aux médias à ce sujet dans les plus brefs délais ». Que, pour l’heure, Lyon Info n’a pas reçu.

En décembre dernier, le maire sortant était pourtant moins catégorique. « Je suis obligé de prendre en compte cette donnée de la raréfaction de l’argent public », a-t-il confié au Progrès. « La cour des comptes préconise une réduction des dépenses publiques ». Et de poursuivre : « On ne peut pas me reprocher d’être incohérent. Quand je lis les déclarations de mes concurrents : ils veulent dépenser plus, imposer moins, tout en étant contre les projets de rentrées fiscales (...). On ne peut pas faire de propositions en dehors de la réalité des collectivités locales. »

Publié le : samedi 22 mars 2014, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite