publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Euro-Métropole : la Région ne veut pas se faire plumer
Partager : 
Imprimer

Coup de gueule

Euro-Métropole : la Région ne veut pas se faire plumer

« Il n’y a aucune raison que le Grand Lyon décide seul de l’avenir des pôles de compétitivité », s’écrie Jean-François Debat, vice-président délégué aux finances à la Région Rhône-Alpes. Ces fameuses pôles d’excellence, tout comme l’enseignement supérieur et l’économie, sont au centre d’un bras de fer entre la Région et le Grand Lyon. Gérard Collomb aimerait bien les récupérer pour sa future Euro-Métropole.

« Il est logique que la Région voie certaines de ses compétences absorbées par l’Euro-Métropole », concède le président régional, Jean-Jack Queyranne. Pour savoir lesquelles, il compte créer une commission spéciale, réunissant toutes les sensibilités politiques présentes au Conseil régional. Il pourra sans doute compter sur l’opposition, très remontée contre la « méthode Collomb », pour défendre le bout de gras régional.

« Nous investissons trois fois plus dans l’économie et l’enseignement supérieur que le Grand Lyon », rappelle Jean-Jack Queyranne, pour qui « la Région est la garante de la cohérence territoriale ». « Si c’est le désert autour du Grand Lyon, Lyon ne sera pas aussi fort », embraie son vice-président, mettant en garde contre une « politique en peau de léopard ».

Photos : © Michael Augustin (archives)

Publié le : mercredi 12 décembre 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite