publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Culture > Expo : le savoir-faire d’artisans au service du design
Partager : 
Imprimer

« D’autres artisans »

Expo : le savoir-faire d’artisans au service du design

C’est l’histoire d’un porte-manteau. « J’ai beaucoup de chapeaux et je cherchais un porte-manteau pour les accrocher en même temps que mes vestes », raconte Mélanie Buatois, une jeune designer lyonnaise. Comme elle n’en trouve pas à ses gouts, elle décide de demander à un plombier de lui en fabriquer un, à partir des tuyaux de cuivre qu’il utilise quotidiennement. L’idée d’une exposition est née.

Après cette première collaboration fructueuse, la jeune femme de 25 ans décide de renouveler l’expérience avec d’autres corps de métier. « Il y a plein d’artisans qui travaillent des matières et qui ont des savoir-faire », explique Mélanie. Elle contacte alors des coiffeurs, chaudronniers, mécaniciens, selliers, carreleurs... « Le but est d’utiliser les matériaux, outils, techniques et connaissances liés à leurs métiers afin de créer avec chacun d’eux une pièce de mobilier unique ».

Chaque objet a nécessité entre 48 heures et 15 jours de temps de réalisation. « J’ai découvert de nouvelles techniques et matières », rigole Mélanie qui a prêté main forte lors de la réalisation de chacun des objets. « J’ai appris à carreler, à faire des joints. »

Huit artisans ont contribué à réaliser une dizaine de pièces, actuellement exposées sur les Pentes de la Croix-Rousse, après avoir été montrées à Paris et lors de la Dutch design week à Eindhoven (Pays-Bas). L’occasion de découvrir une lampe tressée par une coiffeuse, une chaise fabriquée à partir de pièces automobiles par un mécanicien ou encore une horloge recouverte de simili-cuir par un sellier.

L’exposition se double d’une série de portraits, réalisés par le photographe lyonnais Dakota Langlois. Ils montrent les artisans dans leur univers, entourés de leurs outils et des matériaux qu’ils travaillent.

Le prix des objets varie entre 180 euros pour un vase créé par un couvreur-zingueur et 1000 euros pour une table basse fabriquée par un chaudronnier. Et Mélanie Buatois songe d’ores et déjà à industrialiser le façonnage des tuyaux de cuivre, afin de fabriquer le porte-manteaux en petite série.

Info : du 30 octobre au 5 novembre, Atelier-galerie Visiosfeir, 26 rue René Leynaud, Lyon 1er. Vernissage le 31 octobre à partir de 18h30. Rens. : www.melaniebuatois.com

Photo : © Michael Augustin

Publié le : mercredi 30 octobre 2013, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Exposition

Lumière sur Yoko Ono

Le musée d'art contemporain (macLyon) de Lyon accueille très prochainement l'une des expositions les plus (...)
La suite
Art contemporain

Découverte et redécouverte à l'IAC

« Collection 15' » et « Demain dans la bataille pense à moi » sont présentés simultanément dans les 12 espaces de (...)
La suite
Musée des Confluences

Une exposition crée le lien entre arts plastiques et machines

Plus de 170 pièces, du XVIIIe siècle à nos jours, issues de 44 musées en Europe sont ici réunies pour la première fois (...)
La suite
Une mise en scène à faire fuir les jeunes

Faust à l'Opéra de Lyon : « Madame, on préfère le théâtre »

Florence Leray, journaliste mais également enseignante en philosophie a emmené ses élèves à l'Opéra. Le résultat de (...)
La suite
Clôture du Festival Lumière

Martin Scorsese : « Il faut se battre pour le cinéma ! »

Le festival Lumière s'est conclu dimanche sur un dernier hommage au lauréat, Martin Scorsese. De nombreuses (...)
La suite
Martin Scorsese récompensé

Prix Lumière 2015 : le sacre d'un passionné

« Tu as inventé les journées de 36 heures et les heures de 90 minutes. » C'est ainsi que Bertrand Tavernier a (...)
La suite
Festival Lumière

Une 7ème édition pour rendre hommage au 7ème art

Avec 328 séances, 68 lieux de projection et Martin Scorsese pour le Prix Lumière, la 7ème édition du festival (...)
La suite