publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Garibaldi : tout ce qui change et à partir de quand
Partager : 
Imprimer

La première trémie aura disparue en 2014

Garibaldi : tout ce qui change et à partir de quand

C’est une « révolution verte » qui est en marche, à l’en croire Gérard Collomb. Lundi, le maire de Lyon a grignoté symboliquement le premier bout de la passerelle des Halles (Lyon 3ème). La disparition de l’ouvrage est la première étape d’un long chantier censé transformer la rue Garibaldi en boulevard urbain.

Une circulation apaisée, des voies de bus, des pistes cyclables, de la verdure, des commerces et des terrasses. Début 2014, la rue Garibaldi aura radicalement changé de visage, sur 800 m entre les rues Vauban (Lyon 6ème) et Bouchut (Lyon 3ème).

A terme, toute la rue Garibaldi sera transformée. Le deuxième tronçon, entre les rues Bouchut et Arménié, sera lancé en 2014, tandis que la plus grande partie, jusqu’à Berthelot, devra sans doute attendre 2020. Un phasage motivé par des « raisons financières » mais pas que. « Si nous avions lancé les travaux sur toute la longueur, la ville aurait connu quelques difficultés de circulation », a commente Gérard Collomb.

Dans un premier temps, le Grand Lyon s’attaque donc à la longue trémie Lafayette-Servient qui sera partiellement remblayée et la chaussée remise à niveau. Il n’y aura alors plus que 3 voies de circulation nord-sud, une voie de bus en sens inverse, des pistes cyclables et de larges trottoirs.

La pluie récupérée dans la trémie

Un réservoir d’eau de 300 m³ sera aménagé dans la trémie, pour récupérer l’eau de pluie, qui sera alors réutilisée pour le lavage des rues. Des bandes vertes filtrantes seront même installées le long de la chaussée pour nettoyer les eaux de ruissellement.

Le premier acte visible est donc la démolition de la passerelle des Halles. Pendant environ un mois et demi, une grignoteuse rongera l’ouvrage sur toute sa longueur, avant de couper au milieu ce qui restera du tablier et faire basculer les deux extrémités.

Puis, à partir de fin 2012, la trémie sera remblayée. La circulation sera déviée sur les 3 voies en surface, toutes orientées nord-sud. Le passage en sens inverse ne sera alors plus possible.

A la fin du printemps 2013, les 3 nouvelles voies de circulation définitives seront aménagées au-dessus de l’ancienne trémie. Les contre-allées seront alors supprimées et transformées tantôt en voie de bus, tantôt en espaces verts, pistes cyclables ou trottoirs.

Cette première phase, qui recouvre un terrain de 55 000 ha, coûtera 30 millions d’euros. Une fois le chantier achevé dans sa totalité, le Grand Lyon s’attend à une baisse de la pollution entre 20 et 60% selon les polluants.

Si le projet n’est encore qu’à ses prémisses, le maire de Lyon pense déjà plus loin. « Dès que l’autoroute aura été déclassée, nous ferions la même chose à la sortie du tunnel de Fourvière, jusqu’à Pierre-Bénite », a-t-il annoncé.

Les photos du lancement des travaux sont sur www.flickr.com/lyoninfo

Crédit image : Alain Marguerit - L’Atelier des Paysages

Publié le : lundi 2 avril 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite