publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Culture > L’IAC sort de sa réserve
Partager : 
Imprimer

Art moderne

L’IAC sort de sa réserve

L’Institut d’art contemporain de Villeurbanne (IAC) ouvre ses réserves et présente 10 artistes de sa collection. C’est justement Collection’10 que s’intitule cette exposition, la deuxième du genre après Collection’08. Elle a désormais vocation à s’inscrire dans un rythme biennal. L’occasion de voir ou revoir 20 œuvres (sur 1600) du stock de l’institut, acquis et présentés entre 1989 et 2010.

« La notion de l’espace » est le leitmotiv de cette rétrospective d’un genre spécial, explique Nathalie Ergino, la directrice de l’IAC. Sans surprise, elle fait la part belle aux artistes de la récente exposition Fabricateurs d’espace, 4 des 11 salles leur sont dédiées. On retrouve ainsi Vincent Lamouroux, lauréat du prix de la Fondation d’entreprise Ricard en 2006, et ses œuvres monumentales AR.07 et AR.09. La première est composée d’un amoncellement de cubes blancs de différentes dimensions venant s’enchevêtrer les uns dans les autres, tandis que l’autre constitue une sorte de négatif, des structures noires, métalliques et évidées.

Revoilà également Michael Sailstorfer et sa reproduction d’un réacteur nucléaire syrien, détruit par l’aviation israélienne. Des microphones coulés dans le béton et intégrés à l’œuvre captent les vibrations produites par les visiteurs et les reproduisent sous forme de sons sourds. Non loin de là, Everest 2006, une bobine de fil de cuivre de 8848 m de long, soit la hauteur du plus haut sommet du monde.

Yona Friedman, lui, explore l’espace extérieur (parisien pour être précis) à travers une série de photographies retouchées au feutre et au correcteur blanc, réalisées au gré de ses balades canines en bord de Seine. Musée du XXIe siècle s’inscrit dans sa recherche d’une ville spatiale, une grille futuriste en 3 dimensions, enjambant la ville actuelle.

Autre curiosité, la cabane sudiste de Sam Durant, au croisement de la sculpture, de l’installation, du design et de l’œuvre sonore, invite le visiteur à découvrir le rock sudiste du début des années 1970.

Toutes les photos sur www.facebook.com/lyoninfo.

Liste des artistes : Sam Durant, Yona Friedman, John Knight, Vincent Lamouroux, Laurent Montaron, Olivier Nottellet, Evariste Richer, Michael Sailstorfer, Bojan Sarcevic, Joe Scanlan.

Info : Collection’10, jusqu’au 30 janvier 2011 (sauf 24, 25 et 31/12, 1er/1). Ouverture du mercredi au dimanche de 13h à 19h, visites commentées les samedis et dimanches à 15h. Tarifs : 4 € (plein), 2,50 € (réduit).

Photo : © Michael Augustin

Publié le : mardi 21 décembre 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Exposition

Lumière sur Yoko Ono

Le musée d'art contemporain (macLyon) de Lyon accueille très prochainement l'une des expositions les plus (...)
La suite
Art contemporain

Découverte et redécouverte à l'IAC

« Collection 15' » et « Demain dans la bataille pense à moi » sont présentés simultanément dans les 12 espaces de (...)
La suite
Musée des Confluences

Une exposition crée le lien entre arts plastiques et machines

Plus de 170 pièces, du XVIIIe siècle à nos jours, issues de 44 musées en Europe sont ici réunies pour la première fois (...)
La suite
Une mise en scène à faire fuir les jeunes

Faust à l'Opéra de Lyon : « Madame, on préfère le théâtre »

Florence Leray, journaliste mais également enseignante en philosophie a emmené ses élèves à l'Opéra. Le résultat de (...)
La suite
Clôture du Festival Lumière

Martin Scorsese : « Il faut se battre pour le cinéma ! »

Le festival Lumière s'est conclu dimanche sur un dernier hommage au lauréat, Martin Scorsese. De nombreuses (...)
La suite
Martin Scorsese récompensé

Prix Lumière 2015 : le sacre d'un passionné

« Tu as inventé les journées de 36 heures et les heures de 90 minutes. » C'est ainsi que Bertrand Tavernier a (...)
La suite
Festival Lumière

Une 7ème édition pour rendre hommage au 7ème art

Avec 328 séances, 68 lieux de projection et Martin Scorsese pour le Prix Lumière, la 7ème édition du festival (...)
La suite