publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Le préfet en visite au théatre
Partager : 
Imprimer

Chantier du TNP de Villeurbanne

Le préfet en visite au théatre

En chantier depuis 2007, le national populaire (TNP) sera doté de deux salles de spectacle, d’une brasserie cabaret ainsi que de locaux de répétitions. En tout, 15 000 m² dédiés aux arts du spectacle. En visite à Villeurbanne mardi après-midi, le nouveau préfet du Rhône Jean-François Carenco a fait le point sur l’avancement des travaux, qui sont en partie financés par l’État.

Jean-François Carenco l’a admis d’entrée de jeu. A son arrivée dans le Rhône, il ne connaissait que deux choses de Villeurbanne : l’ASVEL et le Théâtre national populaire (TNP). Sitôt la réunion de travail à la mairie terminée, il a donc traversé la place pour constater par lui-même l’avancée des travaux. A cette occasion, le préfet a annoncé une participation de 4 millions d’euros pour l’année 2011. Une subvention qui, selon lui, pourrait augmenter d’année en année.

Initialement prévue pour le mois de janvier de cette année, la fin de la rénovation a été retardée et devrait avoir lieu au cours du premier semestre 2011 pour une inauguration en novembre. Le TNP ainsi remis à neuf comprendra deux salles de théâtre de 250 et 700 places, une brasserie cabaret de 100 places, quatre studios de répétitions, un espace de stockage pour les costumes et décors, ainsi qu’une teinturerie. Ce projet ambitieux coûtera au total 33 millions d’euros.

Un chantier en deux temps

La première moitié du chantier s’est achevée en octobre 2009 avec l’inauguration du Petit théâtre installé dans un bâtiment annexe et parfaitement autonome. Il comprend également des locaux de répétition, une billetterie et un foyer bar. La salle, modulable grâce à des gradins motorisés, peut accueillir jusqu’à 250 spectateurs.

Depuis, le chantier s’est concentré sur le site principal. En premier lieu, le Palais du travail, situé dans l’aile Sud du bâtiment a été entièrement rénové et rendu aux syndicats. Il reste maintenant à terminer la grande salle de spectacle et la brasserie. A terme, ce bâtiment sera relié à l’annexe par un passage souterrain. Ces travaux donnent également l’occasion au TNP de se mettre aux normes concernant notamment l’accès des personnes à mobilité réduite. Les deux salles seront ainsi fin prêtes pour la saison 2011-2012.

Photos : © Eve Renaudin

Publié le : mercredi 2 février 2011, par Eve Renaudin

Réagir : 

Galerie photos (3 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite