publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Les associations font front commun contre les expulsions
Partager : 
Imprimer

Fin de la trêve hivernale

Les associations font front commun contre les expulsions

En dix ans, les loyers ont augmenté de 50% en France. Pendant la même période, le nombre d’expulsions a lui aussi augmenté de 50%. Alors que la trêve hivernale prend fin le 15 mars, les associations s’alarment de la reprise des expulsions locatives. Elles appellent à une journée d’action le 12 mars.

« Le logement dans le Grand Lyon est en crise. Les loyers augmentent, les familles n’ont plus les moyens d’assumer ce coût et les expulsions suivent », s’indigne Jean-Pierre Ottaviani de la Confédération syndicale des familles (CSF). Le profil des ménages victimes de ces procédures a lui aussi évolué. De plus en plus de familles modestes, monoparentales et personnes âgées sont concernées, dont les ressources ne suffisent plus à payer leur loyer. Or, « celui qui perd son droit de vivre à un endroit perd aussi une partie de son identité. Il ne faut jamais oublier l’aspect humain », insiste Jean-Pierre Ottaviani. « Une expulsion, c’est tout un lien social à reconstruire. »

« L’État, dont la police aide à expulser ces gens, est aussi celui qui, par le concours de la loi DALO, est sommé de leur trouver un nouveau logement », souligne Sylvain Camuzat, de l’Association villeurbannaise pour le droit au logement (AVDL). Du fait de la lenteur des procédures de relogement, 200 à 250 personnes se trouvent chaque année sur les trottoirs de Lyon, sans solution de repli au moment de leur expulsion.

Un sort qui menace un Villeurbannais de 83 ans, totalement isolé. L’AVDL se bat depuis plusieurs mois pour faire avancer son dossier de tutelle et lui trouver une place en foyer pour personnes âgées. Malgré cela, la préfecture a autorisé son expulsion par la force. Une épée de Damoclès qui peut tomber dès le 15 mars prochain.

Info : manifestation, samedi 12 mars à 13h30, de Bellecour à la Préfecture.

Photos : © Eve Renaudin et Michael Augustin

Publié le : mercredi 9 mars 2011, par Eve Renaudin

Réagir : 

 


2 commentaires pour cet article


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite