publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Les visites insolites du jardin zoologique de la Tête d’Or
Partager : 
Imprimer

Coulisses

Les visites insolites du jardin zoologique de la Tête d’Or

Pour la deuxième année consécutive, les soigneurs du parc de la Tête d’Or proposent au public de découvrir le jardin zoologique de façon plutôt insolite : découvrir le fonctionnement du zoo, le travail des animaliers, les cuisines des animaux, l’intérieur de la giraferie, et des anecdotes insolites sur les animaux.

Une vingtaine de personnes étaient au rendez-vous lundi matin, dont une moitié d’enfants. Ils sont venus visiter le zoo du parc de la Tête d’Or différemment. Tout commence avec un historique du parc : le terrassement du lac par des canuts au chômage entre 1856 et 1857, son ouverture en 1858 avec des animaux de la ferme, et la légende sur son nom : une tête du Christ en or y serait enfouie. Puis plus récemment, l’ouverture de la plaine africaine en octobre 2006 et le réaménagement du zoo, le nouvel enclos des ours...

La visite débute avec la découverte de l’île de la forêt tropicale, où vivent lémuriens, flamands roses et pélicans. Également quelques canards colverts, dits animaux squatteurs, car venus au nicher au parc pour profiter de la nourriture. Les enfants, captivés par tant d’animaux exotiques, ont plein de questions auxquelles répond patiemment une soigneuse. « Nous accueillons chaque année 2 millions de visiteurs, beaucoup désiraient en savoir plus sur le parc », ajoute t’elle.

Une cohabitation entre différentes espèces

Lors de son ouverture et jusqu’en 1910, le parc fut dirigé par des fermiers. Depuis, les directeurs sont tous vétérinaires. L’une des volontés de leurs volontés est de faire cohabiter les espèces entre elles, et non plus de les parquer dans des enclos. L’aménagement de la plaine africaine s’est réalisé dans cette optique. Cela a fortement amélioré la qualité de vie des animaux : de plus en plus de naissances sont observées au zoo. Le zoo remplit ainsi ses missions : la sauvegarde des espèces et la reproduction. Le parc fait partie d’un programme d’échange européen : lors d’une naissance, si le zoo n’a pas la place d’accueillir le nouvel animal, celui-ci est donné à un autre zoo. A la Tête d’Or, un couple de gibbons est ainsi récemment arrivé, mâle venant d’un zoo allemand, la femelle des USA.

21 personnes pour entretenir les animaux

Nourrir les animaux nécessite la préparation de 200 repas journaliers, adaptés à chaque espèce : trier les fruits et légumes suivant l’animal, peser et recouper la nourriture selon sa corpulence… Dans la cuisine, chaque animal dispose de sa fiche alimentaire, qui est en perpétuelle évolution. « Nous devons aussi trouver des ruses pour que les animaux prennent leurs médicaments lorsqu’ils sont malade »s, explique la soigneuse.
21 personnes travaillent pour le zoo, dont parmi elles, 15 soigneurs. Ceux-ci changent de secteur chaque semaine, pour éviter routine et accidents.

La visite se poursuit avec la présentation du couple quinquagénaire de crocodiles et le lion de l’Atlas, l’un des derniers représentants de son espèce puisque ces lions ne sont plus présents dans la nature.
La giraferie est le dernier lieu où accèdera le groupe. La construction est écologique : bâtie en mélèze, chauffée grâce aux rejets d’une déchetterie, toit végétalisé… D’une manière générale, la gestion du parc est orientée développement durable : maîtrise de l’eau, traitement des rosiers avec des pucerons et non des pesticides, ramassage des poubelles à cheval, voitures électriques ou à carburant végétal, vélo…
Les enfants, radieux, sont repartis avec un diplôme d’explorateur en poche !

> La visite insolite du Parc Zoologique continue en juillet et août :

- du lundi au vendredi, tous les matins à partir de 10h30

- deux samedis par mois :
Les samedis 10 et 24 juillet à partir de 10h30, ou à partir de 14h30.
Les samedis 7 et 21 août à partir de 10h30, ou à partir de 14h30.

Réservation public : 04 72 82 36 41
Informations pratiques :
Les visites sont également programmées toute l’année le mercredi et deux samedis par mois.
Pour tout public – A partir de 6 ans et +.
Tarif unique de 6 euros.

Crédits photo : © Laurence Fischer

Publié le : mardi 27 juillet 2010, par Laurence Fischer

Réagir : 

Galerie photos (5 photos). Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama.



3 commentaires pour cet article


  • pour l’avoir faite, je peux confirmer que cette visite est incontournable pour qui se rend régulièrement au zoo du parc !!!
    Accueil très sympathique et surtout informations indispensables pour mieux comprendre la vie des animaux sur place...
    Bon équilibre entre le ludique et le pédagogique : au moins maintenant on sait pourquoi il ne faut pas donner n’importe quoi à manger aux ours, aux singes et à tous les autres ; et on fera passer le message...
    On en ressort avec le sourire et une furieuse envie de revenir !

  • nous sommes un groupe d’apprentis aide médico psychologique et nous souhaiterions mettre en place une sortie comme celle que vous proposer sauf que nous avons une date précise le 28 novembre 2011. je souhaiterais aussi savoir si il y aurait moyen de négocié le prix étant donné que l’école ne nous accorde aucun budget. merci de me répondre très rapidement.

  • Monsieur,

    Comment réserver pour la visite guidée de l’intérieur de l’animalerie pour les enfants

    merci

    sincères salutations

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite