publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Lyon Capitale face à la grève
Partager : 
Imprimer

3 journalistes licenciés, leurs collègues les soutiennent

Lyon Capitale face à la grève

Six des neuf journalistes du mensuel Lyon Capitale faisaient grève vendredi en soutien à trois de leurs collègues licenciés. Ceux-ci avaient été mis à pied le 15 janvier dernier et licenciés ce jeudi. Une procédure qu’ils estiment liée à la demande de mise en place de délégués du personnel.

Toute entreprise de plus de dix salariés doit se doter de délégués du personnel. Or, Lyon Capitale, depuis son rachat en 2008 par le groupe d’expertise comptable Fiducial, n’a jamais organisé d’élections pour ces délégués. Le 4 janvier dernier, le Syndicat national des journalistes (SNJ) a alors écrit à la direction du magazine lui demandant de se mettre en règle. Aussitôt, le directeur de la publication Didier Maïsto avait organisé une réunion interne pour faire savoir, selon les journalistes présents, qu’il considérait cette demande comme « une trahison ».

L’affaire ne s’arrête pas là. Le 15 janvier, les trois journalistes, qui ne souhaitent pas que leurs noms soient divulgués, reçoivent un courrier leur indiquant leur mise à pied. La direction les aurait identifiés comme « les meneurs, ceux qui organisaient les élections » selon l’un d’eux. Ils seront finalement licenciés le 3 février. Entre ces deux dates, le SNJ et l’inspection du travail tentent d’organiser une médiation, sans succès. Le motif évoqué, « l’insuffisance professionnelle » ne tiendrait pas debout selon les trois journalistes. Tous affirment n’avoir jamais reçu d’avertissement.

Six journalistes sur les neuf que compte désormais la rédaction de Lyon Capitale se sont mis en grève vendredi pour exprimer leur soutien. Depuis, le PDG s’est engagé oralement à organiser les élections. Jusqu’à présent, aucune convocation n’a toutefois été adressée aux syndicats, selon les grévistes. La direction, quant à elle, n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet pour le moment.

Les trois journalistes licenciés envisagent de saisir les Prud’hommes.

Photo : © Eve Renaudin

Publié le : samedi 5 février 2011, par Eve Renaudin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


  • Lyon Capitale face à la grève 10 janvier 2012 à20:10, par un bon bateau

    c’est monstre ça pour un journal local de faire des délégués
    quand on démarre on a beaucoup à apprendre.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite