publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Culture > Miley Cyrus enflamme Lyon... à moitié
Partager : 
Imprimer

Halle Tony-Garnier

Miley Cyrus enflamme Lyon... à moitié

C’est devant 8000 spectateurs à la Halle Tony-Garnier, qui peut en accueillir le double, que Miley Cyrus a donné le deuxième et dernier concert du Bangerz Tour en France. Une prestation haute en couleur mais plus sage qu’à sa (nouvelle) habitude.

Pas plus que la veille à Montpellier, la star américaine n’a déplacé les foules à Lyon. Et pourtant, certains fans n’ont pas hésité à parcourir des centaines de kilomètres et de camper dès le petit matin devant la Halle Tony-Garnier. Pour cause, aucune date n’a été prévue dans la partie nord de la France. Et pourtant, la fosse n’était remplie qu’à moitié et les tribunes garnies aux deux tiers.

Pas de quoi entamer l’enthousiasme d’un public majoritairement ado et féminin dont les plus jeunes ne fréquentent pas encore le collège. Les rares adultes venus accompagner leur progéniture avaient l’air de s’ennuyer ferme pendant que leurs enfants se trémoussaient sur les airs pop de leur idole.

La langue pendue étant devenue son emblème, c’est sur un toboggan en forme de langue, sortant de la bouche d’une Miley géante, que la chanteuse est arrivée sur scène. Conformément à sa nouvelle réputation sulfureuse, sa tenue favorite était le body échancré, décliné dans toutes les couleurs : argenté et doré à paillettes, rouge et noir ou en billets de dollars... Coutumière des poses scandaleuses, elle n’a pas hésité à écarter les jambes juchée sur une voiture dorée ni à se lover dans un lit king-size au milieu de danseurs en caleçon ou à chevaucher un hotdog géant suspendu au-dessus de la scène. Comparée aux récentes prestations télévisuelles de la star, la soirée restait toutefois soft.

Visuellement, la chanteuse américaine en a mis plein les yeux à ses jeunes fans avec un show acidulé à base de danseurs en peluche, ballons géants et marionnettes animées. Le tout sur fond de projections psychédéliques où on pouvait découvrir une Miley arc-en-ciel, Miley en images de synthèse, Miley qui fait des grimaces, sans oublier... Miley qui tire la langue.

Chanteuse accomplie, elle a enchaîné d’une voix solide ballades et airs pop sans play-back et sans être ridicule en reprenant Lucy in the sky with diamonds des Beatles ou encore There is a light that never goes out des Smiths. Toutefois, le public a dû attendre les rappels pour pouvoir écouter ses propres tubes planétaires We can’t stop et Wrecking ball, tandis que Tongue tied ne passait qu’en vidéo pendant l’un des nombreux changements de tenue.

Après 1 heure 45 de show, les fans ont pu rejoindre leurs parents qui les attendaient garés en double et triple fil devant la Halle, tandis que la star s’est envolée pour Cologne, l’étape suivante du Bangerz Tour.

Toutes les photos de son concert lyonnais sont sur www.flickr.com/lyoninfo

Photo : © Michael Augustin

Publié le : dimanche 25 mai 2014, par Michael Augustin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


  • Miley Cyrus enflamme Lyon... à moitié 25 mai 2014 à21:56, par SBL

    Les parents laissent leur progéniture sans surveillance devant cette créature digne des peep-show ?
    Des fois (souvent même) on hallucine en constatant la naïveté de ces mêmes parents qui doivent par ailleurs prendre du shit pour du chewing-gum...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Exposition

Lumière sur Yoko Ono

Le musée d'art contemporain (macLyon) de Lyon accueille très prochainement l'une des expositions les plus (...)
La suite
Art contemporain

Découverte et redécouverte à l'IAC

« Collection 15' » et « Demain dans la bataille pense à moi » sont présentés simultanément dans les 12 espaces de (...)
La suite
Musée des Confluences

Une exposition crée le lien entre arts plastiques et machines

Plus de 170 pièces, du XVIIIe siècle à nos jours, issues de 44 musées en Europe sont ici réunies pour la première fois (...)
La suite
Une mise en scène à faire fuir les jeunes

Faust à l'Opéra de Lyon : « Madame, on préfère le théâtre »

Florence Leray, journaliste mais également enseignante en philosophie a emmené ses élèves à l'Opéra. Le résultat de (...)
La suite
Clôture du Festival Lumière

Martin Scorsese : « Il faut se battre pour le cinéma ! »

Le festival Lumière s'est conclu dimanche sur un dernier hommage au lauréat, Martin Scorsese. De nombreuses (...)
La suite
Martin Scorsese récompensé

Prix Lumière 2015 : le sacre d'un passionné

« Tu as inventé les journées de 36 heures et les heures de 90 minutes. » C'est ainsi que Bertrand Tavernier a (...)
La suite
Festival Lumière

Une 7ème édition pour rendre hommage au 7ème art

Avec 328 séances, 68 lieux de projection et Martin Scorsese pour le Prix Lumière, la 7ème édition du festival (...)
La suite