publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Où et comment voter à Lyon ?
Partager : 
Imprimer

Premier tour de la présidentielle

Où et comment voter à Lyon ?

A Lyon, 297 302 électeurs sont appelés à se rendre dans l’un des 288 bureaux de vote de la ville. Afin d’aider les électeurs à trouver le leur, la Ville de Lyon a mis en place un site Internet.

Il suffit de saisir l’adresse de son domicile sur le site http://carto3.lyon.fr/elections/ pour que l’ordinateur localise le bureau de vote correspondant.

Les horaires varient selon les communes

A Lyon et Villeurbanne, les bureaux sont ouverts de 8h à 20h.

Dans les communes suivantes, on peut aller voter jusqu’à 19h : Brignais, Bron, Caluire-et-Cuire, Champagne-au-Mont d’Or, Colombier Saugnieu, Corbas, Décines-Charpieu, Feyzin, Francheville, Irigny, Jonage, Jons, Limonest, La Mulatière, Meyzieu, Oullins, Pusignan, Rillieux-la-Pape, Saint-Fons, Sathonay Camp, Sathonay Village, Saint-Bonnet de Mure, Saint-Didier-au-Mont-d’Or, Saint-Laurent de Mure, Saint-Priest, Sainte Foy-lès-Lyon, Tassin-la-Demi-Lune, Vaulx-en-Velin, Vénissieux.

Dans toutes les autres communes du Rhône, les bureaux de vote ferment à 18h.

Pour pouvoir voter, il faut être inscrit sur les listes électorales. Une démarche à accomplir avant le 31 décembre, en cas de déménagement dans l’année.

Le jour du vote, il faut justifier de son identité. En revanche, la présentation de la carte électorale n’est pas obligatoire. Dans les communes de moins de 3 500 habitants, la présentation de la carte électorale est suffisante pour voter.

Lyon vote à droite

Lyon a toujours voté un peu plus à droite que la moyenne nationale, rappelle le mensuel Lyon News. Voire très à droite. Jean-Marie Le Pen y a longtemps réalisé des scores supérieurs qu’au niveau national. En 1988, il a obtenu 2,4 points de plus et en 1995 encore 1 point. Ce n’est qu’en 2002 que la tendance s’est inversée, le candidat frontiste arrivant (de peu) en troisième position au premier tour, derrière Lionel Jospin, avant de décrocher complètement en 2007 (6,47% à Lyon contre 10,44% au niveau national).

Quant au second tour, Lyon n’a jamais voté à gauche. Français Mitterand y a toujours été distancé avec 46,6% en 1981 et 45,02% en 1988, tandis que Lionel Jospin a été battu à plates coutures en 1995 par Jacques Chirac, ne récoltant que 40,67% (contre 47,36% en France). Ce n’est qu’en 2007 que le résultat lyonnais correspondait à 2 centièmes près au score national.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : dimanche 22 avril 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite