publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Rhône-Alpes veut s’affranchir de la SNCF pour l’achat de TER
Partager : 
Imprimer

« Manque de transparence »

Rhône-Alpes veut s’affranchir de la SNCF pour l’achat de TER

A l’initiative de Rhône-Alpes, neuf régions et le syndicat des transports franciliens ont créé une association. Leur but : s’affranchir de la SNCF pour l’achat de rames TER et négocier directement avec les constructeurs, afin d’obtenir de meilleurs tarifs et du matériel mieux adapté à leurs besoins.

Depuis 2002, les régions ont la responsabilité des TER. En douze ans, elles ont investi 5,8 milliards d’euros dans le matériel roulant, dont 1,5 milliard pour la seule région Rhône-Alpes. 5700 TER roulent quotidiennement en France, contre seulement 800 TGV. Ils transportent 3,9 millions de voyageurs chaque jour.

Mais voilà, pour l’achat de nouvelles rames les conseils régionaux doivent toujours passer par la SNCF. C’est la compagnie nationale qui choisit le matériel et qui l’entretient, les collectivités doivent se contenter de sortir le chéquier, sans être propriétaires du matériel. Et chacune négocie sa propre convention avec la SNCF. « Je n’ai jamais vu une collectivité territoriale dans une dépendance pareille », s’écrie la vice-présidente aux transports, Éliane Giraud.

D’autant que les choix de la Société national de chemin de fer ne sont pas toujours heureux. De nombreux matériels sont inadaptés au transport de vélos et les rames souvent dépourvues de prises électriques pour brancher un ordinateur ou recharger un téléphone. Quand elles ne sont pas tout simplement défaillantes comme les tram-trains qui circulent dans l’Ouest lyonnais et en région nantaise. Commandées à Alstom, qui n’en avait jamais fabriqué auparavant, elles ont connu une grave avarie le 3 décembre dernier qui a immobilisé tout le parc pendant plusieurs semaines.

Sans doute la goutte d’eau qui a fait déborder le vase pour le président du conseil régional de Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne qui souhaite désormais passer ses commandes en direct. « Malgré les conventions qui les lient à la SNCF, les régions ne parviennent que partiellement à imposer leur vision du transport régional », regrettent ainsi les élus PS régionaux dans un communiqué, mettant en cause « le manque de transparence de la part de la SNCF sur l’achat de matériel roulant ».

Or, aujourd’hui les conseils régionaux n’ont pas les compétences nécessaires pour établir des cahier de charges et suivre les commandes. La nouvelle association, qui regroupe également les régions Aquitaine, Auvergne, Bourgogne, Pays de la Loire, Picardie, Poitou-Charentes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif), aura alors la charge d’aller voir comment ça se passe dans d’autres pays européens et de retenir les meilleurs exemples. Ses conclusions sont attendues d’ici l’été 2015.

Photo : © Michael Augustin (archives)

Publié le : mercredi 26 février 2014, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite