publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > Sarkozy en tête à Lyon et dans le Rhône, l’UMP exulte
Partager : 
Imprimer

Premier tour de la présidentielle

Sarkozy en tête à Lyon et dans le Rhône, l’UMP exulte

Ambiance des grands soirs dimanche au siège de la fédération du Rhône de l’UMP. Les militants, qui visiblement s’attendaient au pire, ont bruyamment acclamé les premières estimations et le faible écart qui sépare leur champion de François Hollande. Au PS, en revanche, l’optimisme reste prudent, tandis que le Front national se voit en « première force d’opposition au système UMPS ».

Le président sortant arrive en tête dans le département du Rhône avec 30,77% contre 26,91% pour François Hollande. Le résultat est toutefois plus serré à Lyon, où le candidat UMP obtient 30,54% contre 30,25% pour son rival socialiste.

Il n’en fallait pas plus pour rémobiliser les militants UMP. Si l’heure n’était pas aux « on va gagner », l’ambiance était au beau fixe dimanche soir au QG du parti. « Rien n’est fait. Une nouvelle campagne commence », veut croire la candidate aux législatives (3ème) Laure Dagorne.

Même son de cloche chez Yann Compan, autre candidat aux législatives (7ème) : « Si la gauche reste en dessous de 45%, c’est gagnable » (elle a obtenu 43,76% au niveau national). « La dynamique n’est pas là et la campagne anti-Sarkozy ne va pas leur suffire », juge-t-il.

« On pouvait s’attendre à pire », renchérit Michel Forissier, secrétaire général dans le département. Mais c’est surtout le bon score de Marine Le Pen, qui permet au parti présidentiel de nourrir des espoirs. « Ses électeurs sont de droite. Ils ne laisseront pas mettre en place une politique socialiste », espère le maire de Meyzieu, qui prévoit un report de voix de l’ordre de 75%.

Au Front national, on ne voit évidemment pas les choses de la même manière. « Nous sommes la première force d’opposition au système UMPS », clame Christophe Boudot, le secrétaire départemental du parti, qu voit dans le score de sa candidate « le début du redressement national ». Quant à une éventuelle consigne de vote, il faudra attendre le traditionnel défilé de Jeanne d’Arc le 1er mai, où Marine Le Pen s’exprimera. Il est toutefois peu probable que le FN, qui a les législatives dans sa ligne de mire, appelle à voter pour l’un des finalistes.

Au PS, l’écart plus serré qu’espéré et l’important score obtenu par l’extrême droite, ont douché les ardeurs. « Nicolas Sarkozy a perdu son pari d’arriver en tête », fait remarquer Jean-Jack Queyranne, pour qui le résultat obtenu par François Hollande « renforce » la candidature du socialiste. « La gauche totalise 44% des voix. Cela fait 7 points de plus qu’en 2007 », analyse le président du Conseil régional. « On est dans le sprint et on a une roue d’avance », conclut le conseiller régional Yann Crombeque. « Vaut mieux ça que d’être en retard. »

Photo : Lyon Info (archives)

Publié le : lundi 23 avril 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Parole de militant

De tous les combats, de Chevènement à Mélenchon

Fort d'un engagement riche en rebondissements, James Georges milite aujourd'hui pour la France insoumise et (...)
La suite
Parole de militant

Une enfant des Minguettes marche pour Macron

Cette Vénissianne de 43 ans a été choisie comme suppléante par le député sortant Yves Blein, alors qu'elle ne fait (...)
La suite
Parole de militant

« Ceux qui parlent trop ne font rien »

Adjoint à la mairie de Vénissieux, Abdelhak Fadly ne ménage pas ses forces dans cette campagne législative. Retour sur (...)
La suite
Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite