publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Economie > Sirha 2013 : le salon démarre fort à Lyon
Partager : 
Imprimer

A Eurexpo

Sirha 2013 : le salon démarre fort à Lyon

Avec ses 3000 exposants, 165 000 visiteurs attendus, le salon de l’hôtellerie et de la restauration Sirha est le plus gros salon de Lyon. Samedi, il a ouvert ses portes à Eurexpo. Petit tour d’horizon.

Dès l’entrée, le visiteur est happé par le Food Studio, un atelier de performance culinaire et pâtissière, exécuté par des chefs qui régalent les yeux et les papilles. Plus loin, des nouveautés sont exposées : tartare d’algues, formage surgelé, préparation pour cheese-cake, infusion surgelée etc.

Des idées, des contrats

Pour le visiteur professionnel, le Sirha offre l’embarras du choix entre les arts de la table ou mille et une façons de présenter les menus, l’art de la présentation culinaire (plateau de fromage) ou encore l’apéritif à base de viande (qui donne lieu à un concours).

Le salon donne aussi des idées à qui veut se lancer dans le commerce : caravane rutilante, très sixties, idéal pour la vente de burger ou de frittes, cyclo-pousse, très glamour. Mais c’est aussi le lieu où se signent des contrats avec les gros de l’agroalimentaire, tous présents, ou des producteurs plus locaux, classés par région.

C’est le cas de Dominique Desmaris, gérant de la société du même nom, spécialisée dans les quenelles lyonnaises (photo). « J’ai fait tous les Sirha, c’est ici que l’on rencontre nos clients, qu’on s’en fait des nouveaux ». Pour ce patron de 12 salariés qui vend dans l’Hexagone mais aussi en Nouvelle Calédonie, en Suisse et au Luxembourg, « les clients viennent ici à Lyon, car ils connaissent la qualité de la gastronomie lyonnaise ». Sa société basée à Toussieu est d’ailleurs distinguée entreprise du patrimoine vivant par l’État. Etre présent tout au long du salon, lui coûte 10 000 euros, une somme qu’il affirme rentabiliser.

Du mou dans l’hôtellerie ?

Alors, la crise a-t-elle frappé le secteur ? Il semblerait que non, à en voir l’affluence. Pour autant, Laurent Duc, président de l’Umih-Rhône, syndicat des hôtels, cafés et restaurants, constate : « certains clients rhônalpins font l’aller retour dans la journée, alors qu’avant, ils réservaient une nuit d’hôtel ». « On dit qu’il n’y a plus de chambre à Lyon, ce n’est pas vrai, lundi sera la journée la plus chargée, mais en week-end, il restait de la place, saut peut-être en centre-ville », concède-t-il.

Info : www.sirha.com. Jusqu’au 30 janvier

Photo : © Xavier Thouvenot

Publié le : lundi 28 janvier 2013, par Xavier Thouvenot

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


  • Sirha 2013 : le salon démarre fort à Lyon 1er février 2013 à19:32, par cahat pierre

    bravo a la famille desmaris dit quenelle un artisan qui mérite et qui doit prouve au consommateur que l on peut manger autre chose que de la malbouffe un grand bonjour de la haute savoie famille cachat et les petits enfants de thollon les memises

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sixième magasin français de l'enseigne

L'ouverture de Primark à la Part-Dieu approche

Après Marseille, la région parisienne (3 magasins) et Dijon, le hard-discounter irlandais du prêt-à-porter (...)
La suite
Ville intelligente

Part-Dieu : un lieu pour tester les applications de demain

Bornes interactives TCL, outil de cartographie 3D ou appli météo collaborative : toutes ces applications peuvent (...)
La suite
Une initiative « qui va décoiffer »

Les CCI de Lyon, Saint-Étienne et Roanne veulent fusionner

Trois des cinq chambres de commerce et d'industrie (CCI) de l'aire métropolitaine lyonnaise ont décidé de (...)
La suite
L'opposition s'insurge

Métro : le ticket désormais plus cher à Lyon qu'à Paris

Le Sytral n'y est pas allé de main morte. Le syndicat mixte qui gère les transports en commun lyonnais a voté (...)
La suite
Rallye des entrepreneurs

Un marathon sportif pour les entrepreneurs lyonnais

Douze épreuves comme les douze travaux d'Hercule sont au programme du premier Rallye des entrepreneurs organisé (...)
La suite
Une arme contre les délocalisations

Rhône-Alpes investit 3,2 millions dans les robots

La France ne compte que 33 600 robots dans ses usines, contre 62 000 en Italie et 162 000 en Allemagne. Plusieurs (...)
La suite
Des impôts en hausse

Le Grand Lyon devra diviser ses investissements par deux

« Le ciel est bleu mais il faut s'attendre à de très gros nuages. » C'est ainsi que Richard Brumm a résumé la (...)
La suite