publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Culture > Stage : la photographie pour « créer du lien »
Partager : 
Imprimer

MJC de Villeurbanne

Stage : la photographie pour « créer du lien »

« Notre but est d’amener les gens à créer ensemble pour créer des liens. » Voilà le crédo de la jeune association Blick Photographie. Des liens entre les participants mais également avec le territoire qu’ils habitent, une notion récurrente chez Blick. L’association propose plusieurs stages à la MJC de Villeurbanne où elle est en résidence cette année.

« A la MJC, les gens se croisent mais ne se voient pas. » Partant de ce constat, l’association Blick Photographie propose aux adhérents de la MJC un atelier Portraits des adhérents. Après s’être familiarisés avec l’histoire de la photographie de portraits, la prise de vue en studio, le cadrage et la gestion des lumières, les stagiaires iront ainsi photographier les autres adhérents volontaires. Leurs clichés composeront alors une fresque géante qui sera exposée dans le hall de la MJC.

L’association n’en est pas à son coup d’essai. De janvier à juin derniers, elle avait déjà animé une activité similaire dans le quartier des Clochettes à Saint-Fons. Un travail mené avec une classe de 6ème et un groupe d’habitants qui s’est inscrit dans une réflexion plus vaste sur l’identité de ce quartier. Car les Clochettes, situées sur les hauteurs de la ville, sont toujours un peu à part. Quand les habitants vont en centre-ville, ils disent « je vais à Saint-Fons » et inversement. « Le quartier est un peu stigmatisé », résume Amandine Bailly, en charge des programmes pédagogiques de l’association. « Les collégiens qui n’habitent pas les Clochettes n’y mettent jamais les pieds en dehors des cours. »

Visite guidée du quartier, atelier portraits, interviews filmées des habitants et même des affiches de cinéma représentant comment les habitants imaginent l’évolution de leur quartier : de nombreuses actions ont été menées par les photographes de Blick et exposées dans les deux bibliothèques de Saint-Fons. Une façon de donner la parole à ceux qui ne l’ont pas souvent.

Tout comme l’association anime un atelier à Tarare sur le passé agricole et ouvrier de la ville ou quand elle travaille avec les résidents d’un Ehpad à Tavaux (Jura), une ville marquée pendant des décennies par la présence du chimiste Solvay. « Cette histoire est connue des anciens et elle risque de disparaitre avec eux », explique Chloé Colin, l’une des photographes du projet.

Forte de ces expériences, l’association propose deux autres ateliers à la MJC de Villeurbanne : un stage de selfies le week-end du 28 février/1er mars 2015 avec la photographe Florence Galand et un travail sur la mémoire ouvrière de Villeurbanne en avril et mai, en collaboration avec le Rize.

Info : www.culturemjc-villeurbanne.org

Photo : © Michael Augustin

Publié le : dimanche 21 septembre 2014, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Exposition

Lumière sur Yoko Ono

Le musée d'art contemporain (macLyon) de Lyon accueille très prochainement l'une des expositions les plus (...)
La suite
Art contemporain

Découverte et redécouverte à l'IAC

« Collection 15' » et « Demain dans la bataille pense à moi » sont présentés simultanément dans les 12 espaces de (...)
La suite
Musée des Confluences

Une exposition crée le lien entre arts plastiques et machines

Plus de 170 pièces, du XVIIIe siècle à nos jours, issues de 44 musées en Europe sont ici réunies pour la première fois (...)
La suite
Une mise en scène à faire fuir les jeunes

Faust à l'Opéra de Lyon : « Madame, on préfère le théâtre »

Florence Leray, journaliste mais également enseignante en philosophie a emmené ses élèves à l'Opéra. Le résultat de (...)
La suite
Clôture du Festival Lumière

Martin Scorsese : « Il faut se battre pour le cinéma ! »

Le festival Lumière s'est conclu dimanche sur un dernier hommage au lauréat, Martin Scorsese. De nombreuses (...)
La suite
Martin Scorsese récompensé

Prix Lumière 2015 : le sacre d'un passionné

« Tu as inventé les journées de 36 heures et les heures de 90 minutes. » C'est ainsi que Bertrand Tavernier a (...)
La suite
Festival Lumière

Une 7ème édition pour rendre hommage au 7ème art

Avec 328 séances, 68 lieux de projection et Martin Scorsese pour le Prix Lumière, la 7ème édition du festival (...)
La suite