publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Les jeunes de Saint-Priest retapent la ville
Partager : 
Imprimer

Opération Ville-Vie-Vacances été

Les jeunes de Saint-Priest retapent la ville

Se faire de l’argent de poche tout en améliorant l’espace public, c’est le contrat que Martine David, maire de Saint-Priest proposait une nouvelle fois cet été aux jeunes de sa commune. L’opération dure depuis quinze ans et rencontre toujours un écho important avec 300 participants pour la session 2011. Neuf semaines à raison de sept chantiers par semaine, de quoi redonner un coup de neuf à la ville.

Des équipes de quatre à cinq jeunes gens, encadrés par des professionnels, s’occupent de restaurer les lieux publics de Saint-Priest. Tandis que certains repeignent les bancs d’un square, d’autre redessinent les lignes marquant les places de stationnement. Plus loin, une équipe taille les haies d’une école maternelle. « Ils travaillent très bien, ils méritent largement leur salaire, » s’exclame Antonio, l’un des chefs de chantier, fier de ses protégés. Pour leurs efforts, les participants touchent 165€ pour une semaine. De quoi mettre de côté pour le permis ou, comme Sandra, « me payer des cours de japonais ».

Âgés en moyenne de 16 à 18 ans, ces jeunes profitent aussi des chantiers pour rencontrer des camarades venus d’autres quartiers. « Nous avons fait le choix de la mixité entre quartiers, » explique la maire Martine David, « cela permet aux jeunes de Saint-Priest de lier connaissance. Souvent, ils restent en contact après l’été. »

Une expérience à étendre

Le partenariat de la commune avec ERDF permet aux jeunes de repeindre les transformateurs électriques. 120 chantiers ont ainsi été effectués en collaboration entre l’entreprise et Saint-Priest depuis huit ans. Si la ville a fait le choix de la sobriété, ce n’est pas le cas pour certaines communes avoisinantes, avec qui ERDF a également développé un partenariat. « Ailleurs, on fait venir des artistes pour réaliser des fresques sur les transformateurs », explique Didier Nadal, directeur de l’antenne Lyon métropole.

Un cas qui pourrait faire école puisque les municipalités discutent entre elles de leurs expériences. « Nous avons eu des retours de Vénissieux et Vaulx-en-Velin, qui organisent des chantiers similaires. Nous nous réunissons régulièrement pour faire le point », explique Martine David. Dans le même temps, d’autres maires se montrent très intéressés par le projet Ville-Vie-Vacances été et prévoient de l’adapter à leur commune.

Photo : © Eve Renaudin

Publié le : vendredi 26 août 2011, par Eve Renaudin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite