publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Politique > UMP : les primaires ont du plomb dans l’aile
Partager : 
Imprimer

Municipales 2014

UMP : les primaires ont du plomb dans l’aile

Il en attendait de la « crédibilité » pour sa candidature. Michel Havard, qui ambitionne de mener la liste de la droite lyonnaise aux prochaines municipales, reconnait que les primaires, qu’il comptait organiser dans son camp, sont mal engagées.

« La situation est gelée », commente sobrement le chef de file de l’UMP lyonnaise. « Notre première expérience n’a pas été très heureuse. »

Plusieurs facteurs handicapent aujourd’hui la tenue de primaires à Lyon. Tout d’abord le contexte national. Si ce type d’élection n’est pas interdit par les statuts de l’UMP, il n’est pas non plus prévu. Il faudra alors une décision de la direction nationale. Scénario peu probable vu l’imbroglio actuel à la tête du parti.

Tout dépend alors de la durée du bras de fer que se livrent François Fillon et Jean-François Copé. « S’il n’y a pas d’avancée d’ici le début de l’année, nous allons prendre une décision au niveau local », annonce Michel Havard.

Laquelle ? Bien malin qui saura le dire aujourd’hui. « Je n’ai jamais eu d’opposition de la part de la direction départementale ou des parlementaires du Rhône », affirme le conseiller municipal. On a déjà vu mieux en matière d’enthousiasme.

Enfin, avec quels candidats ? Si la participation d’Emmanuel Hamelin, autre candidat à la candidature, semble acquise, quid des centristes ? Christophe Geourjon, qui était partant au début, a depuis co-fondé l’UDI. Or, le parti borlooiste souhaite proposer des listes indépendantes dans toutes les grandes villes de France. Une liste que l’ex-milloniste Denis Broliquier, autre candidat de la première heure, aimerait bien mener.

Sauf candidature surprise du maire d’Oullins François-Noël Buffet, qui rêve de faire de sa ville le 10ème arrondissement de Lyon, le processus risque donc de déboucher sur un tête-à-tête, ou ne pas se faire du tout. Au grand dam de Michel Havard, qui aimerait que les militants élisent leur candidat au plus tard le 15 juin. « Les primaires sont dans l’air du temps », clame l’ancien député. « L’époque où on décidait à quatre dans un bureau est terminée. »

Photo : © Michael Augustin (archives)

Publié le : vendredi 14 décembre 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Après 37 ans de carrière politique

L'ancien sénateur communiste Guy Fischer est décédé

Infatigable défenseur des démunis, l'ancien sénateur communiste Guy Fischer s'est éteint samedi 1er novembre (...)
La suite
A partir du 1er janvier 2015

Qui est le Nouveau Rhône ?

Nous sommes le 1er janvier 2015. Si vous habitez Tarare, Villefranche ou Belleville, vous vous réveillez dans un (...)
La suite
La liste identitaire invalidée

Vénissieux : les municipales annulées

Dans un jugement communiqué ce mardi, le tribunal administratif de Lyon a décidé l'annulation des élections (...)
La suite
Rhône

Sénatoriales : l'UMP et le cumul des mandats grands gagnants

L'UMP a enregistré une nette victoire aux sénatoriales dans le Rhône. La liste emmenée par le maire d'Oullins (...)
La suite
Rassemblement, films, conférences

Quinze jours contre la guerre

A l'occasion de la Journée internationale de la paix, le Mouvement de la paix appelle à un rassemblement à (...)
La suite
Pour mieux respecter l'enfant

Rythmes scolaires : la maire du 1er veut sa propre réforme

Alors que les conseils d'école lyonnais sont partagés sur la réforme proposée par Gérard Collomb, la mairesse du 1er (...)
La suite
Élection du président de l'agglomération

Comment François-Noël Buffet veut gagner le Grand Lyon

« Si on dit que le président du Grand Lyon est toujours le maire de Lyon, on n'a pas besoin d'élection », (...)
La suite