publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Culture > Une fenêtre sur le monde arabe
Partager : 
Imprimer

Festival

Une fenêtre sur le monde arabe

En cette période de turbulences qui ébranlent le monde arabe, la 11ème édition du festival Fenêtres sur le cinéma du Sud tente de prendre la mesure des enjeux qui agitent ces pays : les questions religieuses, les ambiguïtés politiques, la xénophobie, l’intégrisme identitaire, la guerre, l’exil. 14 films seront projetés durant la petite semaine que dure le festival, parrainé cette année par le cinéaste algérien Malek Bensmail. Primé pour ses films La Chine est encore loin et Aliénation, il présentera son dernier long-métrage, Guerres secrètes du FLN en France, qui porte un regard incisif sur l’Algérie, sa culture, sa politique et ses dérives.

Cette année, la programmation sera marquée par l’hommage rendu au réalisateur tunisien Mustapha Hasnaoui, décédé le 15 janvier dernier. Sa compagne et cinéaste Florence Strauss présentera pour l’ouverture du festival deux de ses films : Quand la femme chante (2004) et Le Caire, mère et fils (2000). Ces œuvres donnent un éclairage sur la société égyptienne de la fin du 19ème siècle à nos jours.

D’autres cinéastes seront à l’honneur : Elia Suleiman avec deux films : Le Temps qu’il reste et Chronique d’une disparition ; Kamal Aljafari qui nous offre, avec Port of Memory, une vision poétique de la situation des Palestiniens en Israël ; Avi Moghrabi, cinéaste israélien engagé, qui présente Happy Birthday Mr Moghrabi !, œuvre qui atteste que le cinéma est aussi un art de la contestation et de résistance contre l’injustice.

Les cinéastes présents :

Maher Abi Samra, Salim Aissa, Kamal Aljafari, Michel Amarger, Raja Amari, Amer Alwan, Amal Ayouch, Hicham Ayouch, Marc-André Batigne, Mohammed Bakrim, Nasser Bakti, Yamina Benguigui, Farida Benlyazid, Faouzi Bensaidi, Malek Bensmail, Kaltoum Bornaz, Mohamed Bouamari, Randa Chahhal, Mehdi Charef, Nadia Cherabi, Gérald Collas, Kamel Dehane, Ahmed El Maanouni, Ali Essafi, Youcef Fadel, Abbas Fahdel, Rachid Ferchiou, Thierry Frémaux, Izza Genini, Jacqueline Gozland, Bourlem Guerdjou, Mustapha Hasnaoui, Béatrice Jalbert, Moez Kamoun, Djamel Khelfaoui, Said OuldKhelifa, Rachida Krim, Abdelkader Lagtaâ, Mohamed Lakhdar Hamina, Nourredine Lakhmari, Amal Moghaizel, Oussama Mohammad, Yousry Nasrallah, Djamal Ouahab, Nezha Rahil, Bassam Samra, Valérie Saas-Lovichi, Jocelyne Saab, Talal Selhami, Rachid Taha, Okacha Touita, Brahim Tsaki, Mohamed Chrif Tribak, Abdenour Zahzah, Hala Alabdalla, Najwa Najjar, Ibrahim Letäief, Joud Said, Aziz Salmy, Talal Selhami, Florence Srauss, Tewfik Farès.

Info : du 5 au 10 avril, Institut Lumière, 25 rue du Premier-Film, Lyon 8ème. Tarifs : 6,80€ (normal), 5,80€ (réduit), 4,30 (abonnés). Rens. : www.regardsud.com

Affiche : Regard Sud

Publié le : lundi 4 avril 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Exposition

Lumière sur Yoko Ono

Le musée d'art contemporain (macLyon) de Lyon accueille très prochainement l'une des expositions les plus (...)
La suite
Art contemporain

Découverte et redécouverte à l'IAC

« Collection 15' » et « Demain dans la bataille pense à moi » sont présentés simultanément dans les 12 espaces de (...)
La suite
Musée des Confluences

Une exposition crée le lien entre arts plastiques et machines

Plus de 170 pièces, du XVIIIe siècle à nos jours, issues de 44 musées en Europe sont ici réunies pour la première fois (...)
La suite
Une mise en scène à faire fuir les jeunes

Faust à l'Opéra de Lyon : « Madame, on préfère le théâtre »

Florence Leray, journaliste mais également enseignante en philosophie a emmené ses élèves à l'Opéra. Le résultat de (...)
La suite
Clôture du Festival Lumière

Martin Scorsese : « Il faut se battre pour le cinéma ! »

Le festival Lumière s'est conclu dimanche sur un dernier hommage au lauréat, Martin Scorsese. De nombreuses (...)
La suite
Martin Scorsese récompensé

Prix Lumière 2015 : le sacre d'un passionné

« Tu as inventé les journées de 36 heures et les heures de 90 minutes. » C'est ainsi que Bertrand Tavernier a (...)
La suite
Festival Lumière

Une 7ème édition pour rendre hommage au 7ème art

Avec 328 séances, 68 lieux de projection et Martin Scorsese pour le Prix Lumière, la 7ème édition du festival (...)
La suite