publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Accident à Villeurbanne : la police cherche le passager
Partager : 
Imprimer

La police veut accroître la répression

Accident à Villeurbanne : la police cherche le passager

Le chauffard qui a failli tuer un garçonnet de 12 mois, cours Tolstoï à Villeurbanne, doit être placé en détention provisoire à l’issue de sa garde à vue de 48h. S’il reconnait les faits, de nombreuses zones d’ombre persistent encore concernant l’emploi du temps du jeune homme de 22 ans et l’éventuelle présence d’un passager.

Les faits se sont déroulés mercredi vers 19h. Une maman tente de traverser le cours Tolstoï lorsqu’une Jaguar noire modèle S-type (50 000 euros neuf) arrive à vive allure, au moins 80 km/h, selon la police. Empruntant le couloir de bus, elle renverse la poussette.

Le garçonnet « envoyé à 23 m du choc », d’après Albert Doutre, directeur départemental de la Sécurité publique (DDSP) du Rhône, souffre d’une fracture crânienne, de contusions au foie et à la rate et de fractures aux jambes. Ses jours ne sont toutefois plus en danger.

Grâce au rétroviseur de la Jaguar, retrouvée sur les lieux, la police remonte rapidement la piste qui mène vers un jeune Brondillant de 22 ans, travaillant comme vendeur, selon les indications du procureur de la République Marc Cimamonti (photo). Ayant pris la fuite, il a par la suite tenté de maquiller les traces du choc sur le bolide appartenant à son père, un chef d’entreprise. L’examen toxicologique du jeune homme est en cours.

Le suspect encourt 5 ans de prison pour blessures involontaires, mise en danger d’autrui, délit de fuite, défaut de porter secours et modification d’une scène de crime. La police cherche désormais le passager, qui pourrait être inquiété pour complicité. Il encourait alors la même peine.

Cette « affaire gravissime », selon Albert Doutre, a mobilisé une dizaine d’enquêteurs. Le patron de la DDSP s’inquiète de l’augmentation du nombre de piétons victimes d’accidents de la route. Samedi matin à 5h30, un homme de 28 ans, père de 2 enfants, a été tué dans un autre accident, dans le 2ème arrondissement.

En 2011, 11 piétons ont ainsi trouvé la mort, en zone de police lyonnaise (18 communes), 4 de plus qu’en 2010. Au total 415 accidents impliquant des piétons ont été recensés en 2011 et déjà 100 en 2012 (2 morts). Le patron de la DDSP a promis une « répression marquée » cours Tolstoï, un axe fréquemment pris pour une « voie autoroutière » par des automobilistes.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : vendredi 6 avril 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite