publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Cantines : « tous les élèves qui le souhaitent seront accueillis (...)
Partager : 
Imprimer

4000 repas de plus à la rentrée

Cantines : « tous les élèves qui le souhaitent seront accueillis »

Rentrée scolaire pour Gérard Collomb et son adjoint à la petite enfance Yves Fournel. Venus inaugurer le nouveau self de l’école Philibert Delorme dans le 8ème, ils ont fait un point sur la restauration scolaire avec cette promesse : « tous les enfants qui en font la demande seront accueillis ».

« Nous avons mis le paquet sur la pause méridienne », a clamé Yves Fournel. Il y avait de quoi. En 2010 plus de 300 élèves s’étaient vus refuser l’accès à la restauration scolaire, faute de place. D’autres n’ont pu être accueillis que quelques jours par semaine. « Seules une dizaine d’écoles posaient problème sur un total de 90 », a tempéré l’adjoint à la petite enfance.

Pour augmenter la capacité des cantines, l’arme secrète de la mairie s’appelle self-service. « On gagne un demi service » a calculé Yves Fournel. 30 cantines ont d’ores et déjà été transformées en self, 24 le seront d’ici 2014. Des transformations qui coûtent 12,2 millions d’euros à la municipalité.

70% des 34 000 élèves lyonnais sont inscrits à la cantine, 66% y mangent même tous les jours. Un chiffre qui pourrait passer à 80% dans les prochaines années, affirme Yves Fournel. Pour pouvoir faire face, une nouvelle cuisine centrale verra le jour en 2014 à Rillieux-la-Pape. Elle pourra produire 35 000 repas par jour, contre 22 000 pour l’actuelle cuisine de la Confluence.

Jusqu’à huit kilomètres en car

Ces annonces ont laissé sceptique Michel Havard, chef de file de l’opposition municipale. « Pas moins de 2420 élèves devront chaque jour faire jusqu’à 8 km en car pour pouvoir déjeuner, faute d’anticipation et de préparation de l’équipe municipale », écrit-il dans un communiqué. En effet, tous les chantiers de modernisation engagés dans les restaurants scolaires ne sont pas encore terminés. Les enfants concernés doivent donc aller déjeuner dans d’autres établissements. Pour certains d’entre eux, le trajet se fait en car. Une situation qui fait dire au député UMP : « Collomb prend les enfants pour des pions. »

La rentrée en chiffres :

- 194 écoles (104 maternelles, 90 élémentaires)
- 1360 classes
- 34 000 élèves (33 864 en 2010)
- 86 millions d’euros de budget de fonctionnement annuel

Photo : © Michael Augustin

Publié le : mardi 6 septembre 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


13 commentaires pour cet article


  • JOLI DISCOURS POUR CE MAIRE DE GAUCHE !
    ON A DU OUBLIE DE LUI DIRE QUE CE JOUR LA MAIRE DE BRON Mme Guillemot VIA SON SERVICE D’ACTION EDUCATIVE APPELE LES PARENTS AUX CHOMAGE POUR LEUR RESTREINDRE L’ACCES AUX CANTINES DE LA VILLE ! ELLE AUSSI ELLE MET LE PAQUET !
    UNE HONTE DE PLUS POUR LA REPUBLIQUE !

  • c’est comme pour le tram et la bibliothèque : Mme le maire passe en force. Le Tram va entraîner une désertion des commerces, la création de la bibliothèque New York New York va augmenter les impôts, les chômeurs seront exclus de la cantine scolaire...ainsi va la vie à Bron, ville de gauche qui se droitise dangeureusement !!!

  • Les politiques de gauche accumulent les bourdes et le mépris (affaire DSK mis à part) ; ne voient-ils pas que procéder de la sorte, c’est assurer la réussite de Sarkozy aux prochaines présidentielles. Une mairie de gauche qui vire à droite, c’est grave, non ? et en plus, le maire avait viré direct deux élues qui ne partageaient pas ses vues ! Franchement entre abus de droits à gauche et à droite, nous sommes tous foutus, les enfants de chômeurs en premier. Amen !

  • Bron ? je suis étonnée ! ville amie des enfants, grand blabla avec UNICEF et restriction d’accueil des cantines aux parents chomeurs ? une grosse gaffe de la rentrée : après c’est quoi : chomeurs, la France n’a plus assez de professeurs, alors faite les cours vous même à la maison ?

  • Quel mépris pour cette population de Bron dont le visage est résolument social ; de toute façon personne n’est plus dupe de la politique de la ville de Bron. Tout est dit dans le dernier Bron Magazine : un tramway nommé désir qui coutera deux fois plus cher que prévu et à côté de cela on fait dans la casse sociale en prétextant que c’est le seul fait de l’état : on aura cru en une politique de gauche sans discrimination. Nous avons tous été dupés, amadoués avec des promesses non tenues, et/ou virés du conseil municipal pour certains. Franchement comment le maire pourra-t-il encore serrer les mains de ses habitants en pratiquant une politique crasse signature des mairies de droites ?

  • c’est nul tout ça ! les dames de service demandent plus de personnel sur le temps de midi ; pas de mettre des enfants de chomeurs dehors, ca certainement pas ! les mairies ne se genent plus aujourd’hui : on nous fait tout payer même les heures de garderie le matin et quand on se retrouve au chomage, DEHORS pour le repas de midi !!! tout le monde peut se retrouver sans job du jour au lendemain ! et puis franchement depuis quand le service public restreint son accueil ? demain, on interdit les parcs municipaux aux gosses de chomeurs ? Cà sent mauvais dans cette mairie. Pourtant Colomb et Fournel sont clairs : TOUS LES ENFANTS SONT ACCUEILLIS !!!!!! quand on sait que le tracé du TRAM coutera deux fois plus cher, c’est scandaleux de voir que ce sont les gens qui sont dans la mouise qui vont encore plus trinquer !

  • si vous croyez qu’on est fier de bosser pour cette mairie, vous vous gourrez ! on enchaine des contrats précaires pour beaucoup de nous et surtout on doit la fermer sinon la porte sans explication ; dans les bureaux y en a qui prennent des pauses à rallonge et on leur demande pas de récupérer leurs gosses à midi ! c’est injuste car il faut le voir l’arbre de noel de la maire deBron, on ne se refuse rien sur le dos des impots payes par les autres. c’est dingue q’uon mette les gosses à la rue des écoles alors qu’ils ont le droit de mangé comme tout le monde. et les parents malades, genre cancer, qui rament pour trouver du boulot, on les fous dehors des cantines scolaire aussi, comme font les banques j’imagine...

  • Cantines : « tous les élèves qui le souhaitent seront accueillis » 11 septembre 2011 à10:00, par rififàlamairiedebron

    c’est gonflant à la fin : déjà l’année dernière il avait tenté ce genre de pratique pour les chomeurs avec en plus : ABSENCE DE SERVICE MINIMUM EN CAS DE GREVE, GARDERIE DU MATIN PAYANTE, OBLIGER DE POSER DES RTT EN CAS DE GREVE DES CANTINES POUR FAIRE MANGER SON GAMIN etc... tout le monde est triste à Bron , les artisants, les commerçants et les parents car quand on ouvre une classe quelque part, on en ferme deux ailleurs : la satisfaction des associations de parents d’élèves est maigre, le malaise est grand...faut il aussi s’indigner dans la rue, mais qui peut encore perdre des jours de grèves non payés aujourd’hui ? c’est pas à un enfant de payer les pots cassés et encore moins parce que ces parents sont au chomage !!!!!!psychologiquement c’est dur pour les gosses alors qu’on ne les enfoncent pas davantage, qu’on leur laisse l’estime d’eux même et celle de leurs parents. Ecole + cantine avec les copains = INTEGRATION à ne pas confondre avec DISCRIMINATION ! J’espère que la prochaine grève du 27 septembre remettra les pendules à l’heure...on peut toujours espérer ! Gisèle Halimi, avocate de renom, le dit souvent : NE JAMAIS SE RESIGNER !

  • Cantines : « tous les élèves qui le souhaitent seront accueillis » 12 septembre 2011 à13:03, par belel et rebelle avec çà !

    on en est là : les gosses des chomeurs indésirables, les demandes de dérogation refusées, toute en vous faisons croire que cela reste possible, la mairie de Bron vire tout le monde ; et après, quand le FN en appelle à la préférence nationale, comment voulez vous que certaines personnes ne soient pas tenter de voter FN ? espérons que Bron avenir va réagir là dessus....

  • c’est deg ! un point c’est tout !

  • Cantines : « tous les élèves qui le souhaitent seront accueillis » 15 septembre 2011 à09:27, par carrément méchant, jamais content

    LA MAIRIE ACCUEILLERAI QUAND MEME LES ENFANTS
    IL SEMBLERAIT FAIRE MACHINE ARRIERE
    ILS FONT DU CAS PAR CAS SELON LA FORMULE CONSACREE
    HEUREUSEMENT CAR FRANCHEMENT C’EST HONTEUX DE FAIRE TRINQUER LES PETITS
    UNE TACHE QUI RESTERA SUR LE MANDAT DE LA MAIRE
    LES BRONDILLANTS N’OUBLIERONT PAS !

  • on y passera tous, si on laisse faire
    faut faire remonter aux parents d’élèves, et tenir bon pour la grève du 27 septembre prochain ; en fait, il prenne quand même les petits à la mairie de Bron, donc ce sont des MENTEURS quand ils disent avoir des directives de la maire : de la place, ils en ont !
    Honte à cette mairie qui pratique un drôle de politique
    espérons qu’elle dégage au prochain mandat qu’elle cumule déjà avec plein d’autres : comment voulez-vous que ces gens là soient proches de leurs habitants... avec leurs soit disant responsabilités !

  • BONJOUR
    GARDONS ESPOIR
    LA MAIRIE RECULE
    ELLE A DES PLACES POUR ACCUEILLIR LES PETITS
    LA MAIRE NE VOIT RIEN AUTOUR D’ELLE : MEME PAS LES PAUVRES QUI FONT LES POUBELLES DES FIN DE MARCHE EN SEMAINE
    LA CANTINE SERA TOUJOURS POUR CERTAINS LE SEUL REPAS CORRECT QUE LEUR FAMILLE PEUT LEUR DONNER

    MAIS SI LA MAIRE PREFERE LES FONDS DE POUBELLES ET LES DECHETS DE LA PLACE POUR LES ENFANTS DES PAUVRES ET DES CHOMEURS QUI EN PLUS NE PAYENT PAS LE PRIX FORT DU REPAS, A ELLE DE VOIR ET D’ASSUMER CETTE BIEN TRISTE REALITE.

    LES CHOMEURS FORCEMENT NE SONT PAS RENTABLES POUR LES CANTINES MUNICIPALES AVEC LEURS TARIFS AIDES ! C’EST FOU, ON DEVIENT UNE CIVILISATION DU TOUT OU RIEN OU LES ENFANTS SONT JETABLES COMME DES DETRITUS.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite