publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Collèges : le Rhône pousse timidement le « manger local »
Partager : 
Imprimer

Pour favoriser les circuits courts

Collèges : le Rhône pousse timidement le « manger local »

Pas une révolution mais tout de même un début : 28 des 87 collèges du Rhône avec cantine se sont portés volontaires pour mettre un peu de « manger local » dans leurs assiettes. 11 615 demi-pensionnaires mangeront ainsi l’équivalent d’un repas par semaine, concoctés avec des produits issus des fermes du département. Un début timide, qui a un coût : 40 centimes de plus par repas. « Il est souvent moins cher d’importer d’Espagne que de produire localement », déplore Denis Longin, vice-président du Conseil général. Le surcoût est entièrement pris en charge par le département.

Une première initiative censée s’accompagner d’une ribambelle de mesures pour favoriser l’agriculture locale : journées de sensibilisation dans les collèges, aide à la création de magasins coopératifs, recensement des projets... Si l’ambition du programme est encore réduite c’est que l’agriculture rhodanienne est encore en train de se structurer. 4 plateformes d’approvisionnement sont en cours de constitution, afin d’aider les producteurs locaux à écouler leurs produits.

En plus des 28 cuisines dépendant directement du département, le Conseil général négocie également avec les 12 cantines gérées par des entreprises privées, pour qu’ils intègrent le dispositif. Quant aux 47 restaurants restants, aucune décision n’est encore prise, chaque collège décidant individuellement de participer ou non. Quant au bio, aucun pourcentage n’est imposé dans les assiettes.

Photo : © Département du Rhône

Publié le : lundi 5 septembre 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite