publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > « Comment je vais arrêter cette histoire ? »
Partager : 
Imprimer

Fouilles archéonologiques dans le 7ème

« Comment je vais arrêter cette histoire ? »

La Fête des Lumières a marqué l’aboutissement des Fouilles archéonologiques à la Guillotière dans une ambiance enthousiaste. Pour que l’histoire continue, Loren, le chef de projet, a déjà une nouvelle idée en tête qu’il compte lancer dès janvier.

Le champ de fouilles imaginaires de la rue Pasteur est terminé. La galerie La Rage se vide de ses créations. Certaines retournent dans les écoles où elles ont été fabriquées, d’autres sont récupérées par les participants de l’atelier mais beaucoup finissent leur vie à la déchetterie. Durant les 4 jours de la Fête des Lumières, elles ont étonné le public qui s’est retrouvé dans un monde inventé de toutes pièces. « Il a fallu faire un peu de médiation auprès des visiteurs », reconnait Loren, le concepteur artistique des Fouilles archéonologiques. Chaque soir de la fête, 4 ou 5 membres de l’association faisaient ainsi des visites commentées « pour aider les gens à rentrer dans le délire », explique Loren. « Ce qui était drôle c’est que personnes ne racontaient jamais la même chose ».

Le premier bilan en terme d’affluence semble positif pour la Fête des Lumières. « En gros nous avons entre 6000 et 7000 personnes qui ont traversé la serre. On peut ajouter 20% de plus en comptant ceux qui ne sont pas rentrés. Les mêmes chiffres que l’an passé », note l’initiateur du projet. La journée de jeudi constitue néanmoins « un gros trou » où l’association Dites 33 s’est retrouvé en petit comité. « De toute façon on ne cherchait pas à avoir beaucoup plus de monde parce que nous devions expliquer les choses », conclut-il sans pour autant cacher une pointe de déception : « peut-être qu’on avait une petite mégalomanie et qu’on espérait avoir beaucoup plus de monde ».

« Le blog va continuer à être alimenté »

La grande réussite du projet reste aux yeux de Loren l’implication de« beaucoup de gens dans l’histoire. Ils ont vraiment adoré et sont partis à fond dans ces fouilles. D’ailleurs ils y sont toujours et le blog va continuer à être alimenté. Les inventions se poursuivent. Le délire de chercher nos racines et d’inventer des histoires continue ». Au point que l’inventeur du projet se demande comment il va « arrêter cette histoire ».

« Moi, ce qui m’intéresse, c’est l’histoire du quartier »

A la mi-janvier, l’association se réunira autour d’une galette des rois. A ce moment Loren proposera une nouvelle aventure : « il faut imaginer un projet futur, toujours avec les gens du quartier, qui soit dans le même principe mais carrément autre chose. J’ai déjà une idée qui est bien construite avec la petite transition pour repartir du projet des Fouilles ». Il se souvient que l’année dernière, au début, peu de gens avait saisi le principe des Fouilles archéonologiques et prévient : « là ce sera pareil ».

Une candidature sera posée pour la Fête des Lumières 2011 mais il est certain que Loren ne bougera pas de la Guillotière : « l’organisation de la Fête des Lumières est venue me demander si j’étais prêt pour un gros projet au centre ville. Moi, ce qui m’intéresse, c’est l’histoire du quartier et tant que je serai à Lyon, je ferai ça. Si je pose un gros projet, je le ferai sans doute ailleurs ».

Photo : © Michael Augustin

Publié le : mercredi 15 décembre 2010, par Nicolas Borg

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite