publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > Leurs courage et sang-froid ont sauvé les victimes d’un incendie
Partager : 
Imprimer

Gérard Collomb a reçu 8 jeunes à la Mairie

Leurs courage et sang-froid ont sauvé les victimes d’un incendie

Ils s’appellent Ichem, Takkedine, Maroua ou encore Akram et ont entre 16 et 33 ans. Le sang-froid de ces 8 jeunes du quartier Paul-Santy à Lyon a permis d’éviter un « drame », selon Gérard Collomb, qui les a reçus ce vendredi à la Mairie et a salué leur « réactivité et courage ».

Il est 20h30, vendredi 24 juin, quand un feu se déclare au 8ème étage d’une tour qui en compte 15, au 100 avenue Paul-Santy, dans le 8ème arrondissement. Alors que les flammes sortent de la fenêtre de l’appartement en feu, et une colonne de fumée monte le long de la façade, trois jeunes du quartier réagissent au quart de tour. « On est tout de suite monté au 8ème étage », raconte Akram. Là, ils frappent à la porte de l’appartement en flammes. « On a crié mais on n’a pas eu de réponse. » Finalement, un voisin leur dit que le logement est vide. Ce qui n’est pas le cas des 89 autres que compte la tour. Il faut faire vite, car le feu est en train de se propager aux étages supérieurs et inférieurs.

Tandis qu’Akram appelle les pompiers, son ami Takkedine rameute des copains. Puis, il prend une voisine âgée dans ses bras et la porte jusqu’en bas. Akram, lui, s’occupe d’une fillette de « 4 à 5 ans » et sa petite sœur, descendues en pleurs d’un étage supérieur, suivies de leur mère, avec un nouveau né dans les bras. Arrivé en bas, des voisins interpellent le jeune homme : « elle est où ta mère ? ». Akram retourne alors dans la tour, remonte les escaliers quatre à quatre jusqu’au troisième où se trouve l’appartement familial. S’y trouvent sa mère, mais aussi son frère et sa sœur qui n’avaient rien entendu.

A 21h40, 80 pompiers arrivent sur les lieux avec 25 engins. Le feu, qui s’est propagé par les balcons, a touché des appartements du 6ème au 10ème étage. Ce n’est que vers 23h que l’incendie est maîtrisé. Bilan : 5 appartements endommagés par les flammes, 17 personnes hospitalisées, dont un enfant qui avait inhalé une importante quantité de fumée. Elles ont toutes pu quitter l’hôpital après être restées quelque temps en observation.

« Souvent quand les pompiers arrivent sur un lieu d’incendie, ils ont quelques difficultés avec la jeunesse », a rappelé Gérard Collomb dans son discours, avant de louer l’action « tout à fait exceptionnelle » des 8 jeunes gens. Tandis que ceux-ci ont pris des risques pour sauver des vies, d’autres s’étaient en effet amusés à jeter des patates sur les pompiers.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : vendredi 1er juillet 2011, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite